• Cannes 2019
23 mai 2019

"Une fille facile" de Rebecca Zlotowski, Prix SACD 2019 de la Quinzaine des Réalisateurs

A l'occasion de la soirée de clôture de la Quinzaine des Réalisateurs, le Prix SACD a été remis au film de Rebecca Zlotowski co-écrit avec Teddy Lussi-Modeste.

L'équipe d' "Une fille facile" lors de la projection officielle du film le 20 mai. 

Le prix SACD 2019 de la Quinzaine des Réalisateurs a été décerné ce soir par Dominique Sampiero, auteur, scénariste membre de la commission cinéma de la SACD, au film Une fille facile de Rebecca Zlotowski dont le scénario est co-écrit avec Teddy Lussi-Modeste.

Rebecca Zlotowski

Née en 1980 à Paris, Rebecca Zlotowski est diplômée de l’École Normale Supérieure et agrégée de langue et littérature françaises, elle intègre La Fémis en département scénario où elle fait des rencontres décisives avec d’autres cinéastes tels que Philippe Grandrieux, Antoine d’Agata et Teddy Lussi-Modeste, avec qui elle continuera à travailler  notamment sur Le Prix du Succès, de Teddy Lussi-Modeste en 2017. Sélectionnée à la Semaine de la Critique en 2010, Belle Épine, sa première réalisation, obtient le Prix Louis Delluc ainsi que le Prix de la critique du meilleur premier film. Trois ans plus tard, son deuxième long métrage Grand Central est présenté en compétition à Cannes dans la catégorie Un Certain Regard. En 2016, son troisième film, Planetarium, est présenté au Festival de Venise et de Toronto dans la catégorie films internationaux. Elle termine actuellement la post-production de sa première mini-série pour Canal Plus, Les Sauvages, co-écrit et adapté du roman de Sabri Louatah.

Dominique Sampiero, auteur et scénariste membre de la Commission cinéma de la SACD :

« C’est Une fille facile, le film troublant et fascinant de Rebecca Zlotowski co-écrit avec Teddy Lussi-Modeste que le jury de la SACD a voulu récompenser par ce prix de la Quinzaine, et à travers lui le personnage de Zahia Dehar, figure suggérée d’escort girl lectrice de Duras qui emporte le récit vers un conte moral moderne, jeune femme incarnant avec son personnage « l'insoutenable légèreté de la femme », avec, à fleur de peau, une étrange innocence lui permettant d’échapper aux humiliations de la domination masculine, et nous laissant finalement à son égard, un sentiment d’infinie tendresse. »

La commission cinéma de la SACD est composée de Laurent Tirard, président, Marie-Castille Mention-Schaar, Arthur Joffé et Dominique Sampiero.

Les précédents lauréats du Prix SACD de la Quinzaine des Réalisateurs :

Pierre Salvadori pour le film En liberté ! (France, 2018), Claire Denis pour le film Un beau soleil intérieur (France 2017) et Philippe Garrel pour L’amant d’un jour (France 2017), Solveig Anspach pour le film L’effet Aquatique (France, 2016), Arnaud Desplechin pour le film Trois souvenirs de ma jeunesse (France, 2015), Thomas Cailley pour le film Les Combattants (France, 2014), Guillaume Gallienne pour le film Les garçons et Guillaume, à table ! (France, 2013) et Serge Bozon avec une mention spéciale pour le film Tip Top (France, 2013), Noémie Lvovsky pour le film Camille redouble (France, 2012), Bouli Lanners pour le film Les Géants (Belgique, 2011), Olivier Masset-Depasse pour le film Illégal (Belgique, 2010), Xavier Dolan pour le film J’ai tué ma mère (Québec, 2009), Claire Simon pour le film Les bureaux de Dieu (France, 2008).

 

Vous avez aimé cette page ? Partagez la !

Please contact me

---- ou ----

Send a message

Contactez-Nous

À voir aussi