• Assemblée générale
15 juin 2017

Les chiffres clés de la SACD en 2016

La SACD publie ses chiffres clés pour l'exercice 2016, ainsi que son rapport annuel.

L’Assemblée générale de la SACD vient de se tenir avec un taux de participation record  en cette année d’adaptation des statuts à la directive européenne sur les organismes de gestion collective. Il montre l’implication des auteurs dans la vie de la SACD et les combats qu’elle mène.

La transposition de cette directive est, pour la SACD l’occasion d’aller plus loin encore dans la transparence et la performance, que ce soit dans la gestion des droits, les services aux auteurs, ou leur implication dans la vie culturelle et démocratique. Les auteurs demeurent fortement impliqués dans son activité. Ses prises de décision et son contrôle et en assurent la co-gérance via la présidence du Conseil d’administration.

Outre son Conseil d’administration composé d’auteurs élus en Assemblée générale en partie renouvelé en Assemblée générale, une Commission de surveillance chargée de contrôler l’activité des organes d’administration et de gérance est créée.

Au cours de l’Assemblée générale, Jacques Fansten, président de la SACD, a présenté le bilan de la Société au titre de l’année 2016.  La SACD affiche une situation financière saine et solide.

LA SACD EN CHIFFRES

Les auteurs

60 139 membres dont 1 706 nouveaux auteurs adhérents

Perception/répartition aux auteurs

224,6 millions d’euros perçus

Les perceptions de la SACD en 2016 sont en hausse (+1,21 %) grâce à une progression importante de l’audiovisuel, qui compense le recul sensible du spectacle vivant.

  • Pour le Spectacle vivant : 64 M€  (- 8,3 %)

Cette baisse s’explique par une diminution des perceptions sur Paris (-16%) consécutive à une baisse de fréquentation liée aux attentats (surtout marquée sur le secteur indépendant) et par un recul de -7% en régions, qui survient après deux années exceptionnelles.

  • Pour l’Audiovisuel : 160 M€ (+ 5,5 %)

Les perceptions sur les chaînes historiques et auprès des réseaux de distribution et des nouveaux médias (VàD, Web) ont permis une hausse en France (+1,9M€), qui compense le recul de la copie privée. Une progression encore plus marquée à l’étranger.

  • Pour l’écrit les perceptions enregistrées en 2016, sont toujours très marginales, mais néanmoins en hausse importante (+28%) soit 0,5 M€.

213,4 millions d’euros répartis

Bien qu’en baisse par rapport à son niveau record de 2015 (-4,9 %), le niveau des répartitions demeure élevé et représente plus de 95 % des perceptions de l’année. Il suit la baisse des perceptions du spectacle vivant, mais ne répercute pas la hausse des perceptions audiovisuelles, dont le cycle de gestion est plus long.

  • Près de 70 % des droits nets versés proviennent de l’audiovisuel
  • Près de 30 % des droits nets versés proviennent du spectacle vivant

Évolution et utilisation des oeuvres

Déclaration d’œuvres nouvelles : 34 106 œuvres nouvelles ont été déclarées en 2016 dont 6 255 au titre du spectacle vivant (18 % du total et + 6 % par rapport à 2015) et 27 851 au titre de l’audiovisuel (82 % du total et + 15 % par rapport à 2015).

Représentations spectacle vivant en France :

  • 49 076 à Paris
  • 128 386 en Province

Diffusion audiovisuelle

  • 284 476 œuvres
  • 236 289 heures de programmes diffusées

L’action culturelle de la SACD

Budget global 5,8 millions d’€ dont :

  • 4,6 millions d’€ d’affectations légales
  • 1,2 million d’€ d’affectations volontaires

314 partenariats (+1,3% par rapport à 2015) dont :

  • 139 pour le spectacle vivant
  • 70 pour l’audiovisuel
  • 4 partenariats « transrépertoires »
  • 101 au titre des fonds d’aide à la création

La SACD est aussi un acteur majeur du dynamisme de la création contemporaine. Parce que le combat pour la défense de la culture et de la diversité est un enjeu fondamental, la SACD a intégré en 2016 à son action culturelle l’éducation artistique en complément de ses obligations liées à la formation, la création et la diffusion.

L’action sociale de la SACD

3,9 millions d’euros alloués en 2016 aux différentes actions sociales

Engagée en faveur des auteurs  et de la création, la SACD est la plus ancienne des sociétés d’auteurs et son dynamisme ne faiblit pas. Depuis plus de 200 ans, elle met tout en œuvre pour défendre les auteurs et protéger leur environnement professionnel. Elle a ainsi mené cette année de nombreux combats tant au niveau national qu’européen. Depuis plus de 200 ans, la SACD accompagne les auteurs dans leur vie professionnelle et les soutient dans les périodes difficiles notamment par une action continue sur leurs droits sociaux. Elle s’adapte et se modernise sans cesse dans un souci de transparence et d’efficacité et met en œuvre de nouveaux services simplifiés, adaptés à leurs besoins dans l’univers numérique.

 

Télécharger le rapport annuel 2016

Vous avez aimé cette page ? Partagez la !

Please contact me

---- ou ----

Send a message

Contactez-Nous

À voir aussi