Du 31 juillet au 15 août, nos équipes restent joignables à distance via le formulaire de contact de notre site. Nous vous retrouverons avec plaisir sur place à compter du 16 août et vous souhaitons un bel été.
  • Audiovisuel
18 octobre 2017

CNC et SACD : quelles aides pour les auteurs du web ?

A l'invitation de la SACD, le CNC a présenté le 4 octobre dernier devant un public d'auteurs la nouvelle aide du CNC à destination des créateurs du web. Les soutiens en la matière proposés par la SACD ont également été détaillés.

Le nouveau fonds du CNC 

Après ses aides aux auteurs du cinéma puis celles aux auteurs de télévision détaillées un peu plus tôt cette année, il restait au CNC à venir présenter ses aides à destination des créateurs du web à la Maison des Auteurs de la SACD. Sur scène aux côtés de Pascal Rogard, le directeur général de la SACD, Julien Neutres, le directeur de la création, des territoires et des publics du CNC était d'autant plus heureux de ce rendez-vous que le CNC vient de créer un tout nouveau "Fonds dédié à la jeune création numérique". Ce fonds est le fruit d'une vaste concertation menée d'abord en ligne puis directement auprès d'un panel d'une centaine d'acteurs du secteur : créateurs, producteurs, studios, collectifs, associations...

Les aides

Ce fonds de soutien se partage en deux aides sélectives réservées à des créations originales pour le web en accès gratuit :

  • une aide aux vidéos, au montant pouvant atteindre jusqu'à 30 000 €, réservée aux créateurs vidéo ayant au moins 10 000 abonnés ou ayant été sélectionné dans un festival
  • une aide aux chaînes, au montant pouvant atteindre jusqu'à 50 000€, réservée aux créateurs vidéo ayant 50 000 abonnés ou plus

Ces aides seront attribuées sur avis d'une commission composée de 10 membres composée à égale part d'acteurs du secteur et de profils venus d'autres disciplines.

Une centaine de projets devraient être aidés chaque année, avec un budget de l'ordre de 2 millions d'euros.

Les critères

Le CNC est ouvert à tous les genres et tous les formats et souhaite que ce fonds soit à l'image de la diversité rencontrée sur les plateformes vidéo web : de l'unitaire, de la série, du long, du court, de la fiction, du docu, de l'hybride...

Il est possible de postuler pour des vidéos ou chaînes déjà existantes. En ce qui concerne les séries, elles peuvent être candidates au choix à l'une ou l'autre des aides : soit l'aide aux vidéos, soit l'aide aux chaînes.

Le critère du nombre d'abonnés minimium est celui qui a fait le plus débat lors de la concertation et a continué de le faire dans le public de la Maison des Auteurs, beaucoup l'estimant trop élevé. Le CNC explique qu'il a vocation à soutenir des professionnels, pas des pratiques amateur et estime que sur ces plateformes où s'exprime une multitude de profils, le seuil des 10 000 abonnés est raisonnable. "Nous verrons s'il ya lieu de faire évoluer ces curseurs en fonction du nombre de dossiers de candidature que nous recevrons sur la première commission", a avancé Julien Neutres. A ceux qui s'inquiètent du caractère strictement quantitatif de ce critère de sélection, il a rappelé que c'est pour cela qu'avait été prévu un autre critère, qualitatif celui-là: la sélection dans une large liste de festivals d'une oeuvre antérieure, pas forcément diffusée sur le web.

Les modalités

Pour postuler à ces aides, le CNC attend des candidats que leur dossier comprenne un pitch vidéo de 3 minutes maximum (présentant le projet de vidéo ou de chaîne, sa faisabilité, les intentions, le parcours de l'auteur), un devis dans le cas de l'aide aux vidéos ou un business model dans le cas de l'aide à la chaîne, une pièce d'identité ou un kbis et enfin un RIB. 

Le calendrier

Le CNC a voulu un calendrier resserré pour coller au rythme et aux cadences propres au média.

La commission se réunira 5 fois par an.

Les premiers dossiers pourront être déposés à compter du 20 octobre et ce jusqu'au 3 novembre 2017.

La commission sera réunie dans la foulée pour des réponses données mi-décembre et un versement de l'aide dans les 3 semaines suivantes.

Les récipiendaires du Fonds auront 6 mois pour mettre en ligne la vidéo ou la chaîne. Des contrôles peuvent être effectués et les lauréats du fonds devront travailler dans le respect du droit social. Pour ce qui est des salaires et cachets, les vidéos diffusées sur les plateformes web ne ressortent normalement pas de la convention collective du cinéma et de l'audiovisuel (sauf s'il s'agit d'une vidéo réalisée dans le giron d'une production affiliée à une chaîne de télé comme par exemple Arte Creative ou bien les studios Bagel et Golden Moustache). 

En savoir plus sur le Fonds d'aide aux créateurs vidéo sur internet CNC

Les aides de la SACD

Roswell Agodjro, chargé de développement Talents Nouveaux Médias à la SACD, a ensuite présenté les différents dispositifs de soutien proposés par la SACD. Comme pour les autres répertoires, sur le web,  la SACD se rapproche de plus en plus  des diffuseurs (France Télévisions, Arte, France Culture...) afin d'assurer davantage de débouchés aux projets sélectionnés. 

Le Fonds Web Séries SACD France Télévisions

Ce fonds est réservée à des premières saisons de webséries et se partage entre deux aides :

  • une aide à l'écriture, d'un montant maximum de 5 000 €, versée directement à l'auteur par la SACD
  • une aide à la production, d'un montant maximum de 5 000 €, versée directement à la société de production par France Télévisions 

Il s'agit d'une aide encore jeune, puisqu'une seule commission a eu lieu jusqu'ici et que la seconde est en passe de se tenir. Au final, une quarantaine de projets auront été soutenus sur sa première année d'existence avec un premier bilan positif selon Jacques Fansten, le président de la SACD, puisque lors de la première session 17 lauréats ont été désignés et sur les 7 auteurs qui s'étaient présentés sans producteur, 5 en ont trouvé un à l'arrivée.  

En savoir plus

L'aide à l'écriture de l'association Beaumarchais-SACD

S'élevant à 5 000 €, elle doit pour l'instant être demandée pour les projets web via l'aide à l'écriture Télévision. 

En savoir plus

Le Fonds Création Séries France Europe

Annoncé à La Rochelle lors du dernier Festival de la fiction TV,  ce nouveau dispositif qui sera lancé dans les semaines à venir a été créé en association avec Arte. Il a pour vocation de financer des projets de séries en langue française susceptibles d'intéresser le marché européen. Il est ouvert aux auteurs web. 

Une douzaine de projets seront sélectionnés et toucheront 8 000 € puis 5 de ces projets toucheront 17 000 € supplémentaires après examen d'un dossier plus approfondi. La sélection sera effectuée par des personnalités européennes. 

Pour postuler, un prérequis : être l'auteur d'au moins 52 minutes de programmes diffusés en cumulé, à la télévision ou sur le web.

Le dépôt des dossiers s'effectuera entre la fin octobre et le début du mois de décembre 2017. Plus d'informations très bientôt.

Vous avez aimé cette page ? Partagez la !

Please contact me

---- ou ----

Send a message

Contactez-Nous

À voir aussi