• Cirque
11 avril 2018

Eric Longequel, lauréat 2018 du prix SACD de l’auteur de création jonglée

A l'occasion du Festival Rencontre des Jonglages, Jérôme Thomas, administrateur cirque de la SACD remettra le Prix SACD 2018 de l’auteur de création jonglée à Eric Longequel.

Du 21 mars au 22 avril 2018 se tient la 11ème édition du Festival Rencontre des Jonglages, mettant à l’honneur la création jonglée sous toutes ses formes dans 10 lieux clefs d’Ile-de-France. Partenaire de l’événement, la SACD et son conseil d’administration célèbrent pour la troisième année consécutive la création contemporaine jonglée, conscients de son importance et de sa vitalité dans le répertoire cirque en décernant un prix dont l’ambition est d’accompagner et valoriser le parcours d’un auteur.

Jérôme Thomas, administrateur cirque de la SACD remettra le vendredi 13 avril 2018 à 16h00 à la Maison des Jonglages le Prix SACD 2018 de l’auteur de création jonglée à Eric Longequel. À ses côtés seront présents les membres du jury composé d’Elsa Guérin,  jongleuse, artiste/auteure associée au Sirque-Pôle National des Arts du Cirque Nexon Limousin, Denis Paumier, artiste jongleur, directeur artistique de la compagnie Les Objets Volants, Thomas Renaud, directeur de la Maison des Jonglages et Martin Schwietzke, jongleur, Compagnie Les Apostrophés.

Eric Longequel

 

Jongleur et metteur en scène, Eric Longequel apprend dès l’âge de 11 ans à jongler. Quinze ans plus tard, il suit la Formation Alternative et Autogérée aux Arts du Cirque, durant laquelle il rencontre Jean-Daniel Fricker et Johan Swartvagher, deux rencontres déterminantes dans sa vie de jongleur.

Il monte en 2007 la compagnie Filophile avec Antonin Hartz. La compagnie sera médaillée d’argent en 2010 au Festival du Cirque de Demain pour son numéro de diabolo Sur le Fil.

En 2009, avec Ea Eo il crée m2, création abordant à travers le jonglage la question de la violence ordinaire, puis, en 2015, All the Fun mis en scène par Johan Swartvagher. En 2013, il s’associe à la Compagnie Defracto pour la création de Flaque, dans lequel le jonglage, les ratés et les chutes bénéficient de la même attention chorégraphique. La mise en scène est là aussi portée par Johan Swartvagher.

Eric Longequel envisage le jonglage comme une discipline autonome, avec son vocabulaire propre, sa puissance expressive propre, qui induit une mise en scène spécifique.

C’est cette logique qu’il suit pour les spectacles Dystonie de la compagnie Defracto, et Loop de la compagnie Stoptoi, sur lesquels il intervient comme co-metteur en scène avec les artistes au plateau.

En 2018, il débute la création de How to Welcome the Aliens, en duo avec Jay Gilligan, déjà regard extérieur sur Flaque et All the Fun. Ce spectacle est pensé pour faire découvrir aux extraterrestres l'activité résolument humaine qu'est le jonglage, et ce qu'elle raconte des hommes, des objets, et de la gravité. How to Welcome the Aliens sera présenté en 2019 à l’occasion de la prochaine édition du Festival Rencontre des Jonglages.

Une nouvelle collaboration avec Johan Swartvagher est prévue pour 2021. 

photo : © Ben Hopper

Pour en savoir plus sur le programme du Festival et notre remise de prix :

Festival Rencontre des Jonglages & programme des rencontres pros du vendredi 13 avril 2018

La copie privée est une source de financement capitale pour les auteurs. Pour en savoir plus sur notre action culturelle et sur l’apport essentiel de la copie privée aux différentes manifestations soutenues par la SACD, n’hésitez pas à consulter la rubrique « soutiens » sur notre site. 

Vous avez aimé cette page ? Partagez la !

Please contact me

---- ou ----

Send a message

Contactez-Nous

À voir aussi