Hommage

Ajouter aux favoris / Partager

Tags : Disparition , Hommage , Télévision

Voir tous les tags

Une bien triste nouvelle

Hommage de Caroline Huppert à Nina Companeez, disparue le 9 avril dernier à l’âge de 77 ans.

Chers amies et amis,
J'aimais beaucoup Nina, toujours gaie, positive et si talentueuse... Je l'avais rencontrée une première fois il y longtemps, lorsque j'étais étudiante à l'école de journalisme. Elle avait accepté de nous recevoir, mes camarades et moi, dans sa jolie maison fleurie pour évoquer avec ferveur ses expériences de scénariste et réalisatrice. C'est une rencontre qui m'a marquée. Nina semblait être une femme libre de ses choix, ce qui n'était pas si fréquent.

Plus tard, lorsque je suis moi-même devenue réalisatrice, j'ai eu la chance que Mag Bodard produise mon 3e téléfilm (l'histoire d'Alice Guy). "Maguy" a produit tous les films et séries de Nina, et ce compagnonnage extraordinaire faisait rêver, tant chacune parlait de l'autre avec admiration !

Et puis vers l'an 2000, Maurice Friedland a organisé pour quelques réalisateurs, dont Nina et moi, une semaine au Centre culturel français de New York pour y présenter nos films.  Et, toujours sur un ton léger, nous avons beaucoup bavardé.

Nina n'était pas de celles qui pensent qu'être une femme est un problème pour trouver sa place comme réalisatrice, seul le manque de talent pouvait l'être. Car du talent, comme scénariste, dialoguiste et réalisatrice, Nina en avait énormément. Mais je crois que son plus grand plaisir, c'était de travailler avec des acteurs et actrices qu'elle admirait et aimait. Elle les évoquait tous par leur prénom  avec jubilation, Fanny, Francis, Marina, Eric, Dominique, Didier et les autres... Cette grande dame nous a quittés en nous laissant des beaux souvenirs et des beaux films.

Caroline Huppert
Co-présidente de la Commission télévision

 

photo : Julien Attard/SACD