Contact Presse : Agnès Mazet  |   tel : 01 40 23 45 11  |   email : agnes.mazet@sacd.fr  |   RSS Presse

Les  communiqués  Infos

Ajouter aux favoris / Partager

Tags : SACD

Voir tous les tags

Une année SACD 2014 au premier bilan positif

À l’occasion du petit déjeuner de presse organisé ce mardi 17 mars à la SACD, Sophie Deschamps, présidente du conseil d’administration de la SACD et Pascal Rogard, directeur général ont dévoilé les premiers chiffres de perceptions et de répartitions SACD pour l’année 2014. Ils ont également tenu à dresser un premier bilan de la reprise du réseau de perception régionale effective depuis le 1er juillet 2014.

Des perceptions à la hausse et une répartition rapide

Perception totale 216,7 millions d’euros (215 M€ en 2013)
Perception France 2014 : 183 M€ contre 179 M€ en 2013 (+2%)
La SACD constate une progression de 7% en spectacle vivant  soit 4,6 M€ dont 4,4 en France et une baisse de -2% en audiovisuel avec 3 M€ de perceptions.

Cette hausse des perceptions en spectacle vivant s’explique :

  • par une hausse des perceptions sur Paris qui retrouve après 3 ans de baisse une augmentation de 10% notamment grâce à de beaux succès en salles. La SACD retrouve cette année sur Paris le niveau des perceptions de 2011, mais pas encore celui de 2010 qui était à un niveau record.
  • par une hausse de +7%  en régions, grâce à deux effets conjugués : la très belle performance des délégués régionaux sur le 1er semestre et le succès de la reprise des perceptions en province avec le recrutement de 25 nouveaux collaborateurs exclusivement dédiés à la SACD constituant le nouveau réseau.

Depuis septembre après la reprise par la SACD du réseau de perception régionale au 1er juillet 2014, la SACD a constaté une hausse régulière des perceptions qui s’explique d’une part par le professionnalisme accru de l’équipe recrutée  - indicateurs de gestion et de qualité en nette amélioration : baisse des délais d’encaissement, diminution des factures non-encaissées depuis plus de 6 mois, et d’autre part par la constatation que pour le réseau mixte, la SACD n’était pas là priorité, elle l’est maintenant pour l’équipe SACD.

La baisse des perceptions en audiovisuel est dûe à une forte baisse de la copie privée après d’importantes régularisations favorables encaissées en 2013 ainsi que par une baisse des perceptions à l’étranger.

  • En effet, les baisses des perceptions à l’étranger font souvent suite à une année 2013 de forts rattrapages. C’est le cas du Canada où les perceptions ont baissé de 38% en raison de forts rattrapages en 2013, de même en Allemagne une baisse de - 15% après une belle année 2013. En Espagne, la baisse des perceptions est due aux performances de la SGAE en recul.
  • Toutefois, cette baisse est contrebalancée par de belles progressions. Celle des contrats généraux, avec le renouvellement de deux contrats ADSL , ceux de SFR et Free et celle des nouveaux médias hors copie privée avec +2,3 M€ (YouTube principalement car le contrat Dailymotion est en cours de renégociation).

207 millions d’euros répartis (+7 % par rapport à 2013 soit  194 M€).

La hausse des perceptions en 2014 entraîne de fait une hausse des répartitions, que la SACD cherche et réussit à répartir au plus vite.

Un nouveau réseau de perception régional performant

Sophie Deschamps et Pascal Rogard ont rappelé que la nouvelle organisation  est désormais constituée  d’une nouvelle équipe regroupée à Paris.  25 nouveaux percepteurs ont été recrutés et formés.

Le bilan dressé par la SACD sur cette nouvelle organisation est d’ores et déjà un succès au bout de 6 mois d’activité.
D’un point de vue quantitatif, le niveau des droits perçus en région progresse de 8%, à 32,8 M€,  et s’ajoute  aux +8% de l’année précédente avec un coût de fonctionnement du nouveau réseau économe pour la SACD.
D’un point de vue qualitatif, la SACD se satisfait de délais d’encaissement en diminution de 11%, ainsi que d’une spectaculaire  baisse de 54% des réclamations adressées au pôle régional.
Désormais avec ces éléments, la SACD peut amorcer la deuxième étape de ce projet dont l’objectif est le redéploiement du réseau de perception SACD en régions.