Audiovisuel  public

Ajouter aux favoris / Partager

Tags : TV publique

Voir tous les tags

Télé publique : attention fragile !

Lire l'appel des responsables de programmes de France Télévisions.

Nous, responsables de programmes de France Télévisions, tenons à faire entendre notre voix dans le tumulte qui entoure les projets de réforme de l’audiovisuel public. Nous sommes surpris et profondément choqués d’entendre et de lire qu’il n’y a pas de différence entre télévision publique et télévision privée. Nous voulons, ici, affirmer la singularité du service public.

Nous sommes favorables au principe d’une réforme à condition qu’elle respecte et conforte la télévision publique dans ce qu’elle a de spécifique : service du public, respect des personnes, décryptage de la société, ouverture à la diversité du monde, aux idées, à la création.

Chaque jour à France 2, France 3, France 4, France 5, RFO, des hommes et des femmes de tous âges et toutes sensibilités exercent leur métier pour offrir au public des programmes enrichissants, divertissants, culturels, multiples… Des programmes différents.

Qui sommes-nous, que faisons nous ? Nous sommes des professionnels de la télévision. Nous avons choisi de travailler pour le service public.

Découvreurs et passeurs, notre travail consiste à dénicher, accueillir et choisir les idées qui naissent dans la tête des auteurs, réalisateurs, scénaristes, producteurs et animateurs. Nous participons à l’élaboration des sujets et des histoires, à leur mise en images. Nous favorisons l’expression de l’imaginaire, la diffusion de la connaissance et d’une information indépendante.

Nous accompagnons, dans un processus complexe et fragile, les créateurs et développons avec eux, pendant de longs mois, les programmes auxquels nous croyons. Ces programmes - documentaires, magazines, fictions, cinéma, spectacles, divertissements, dessins animés, sport… - nous les faisons grandir jusqu’à ce qu’ils parviennent sur vos écrans.

Notre volonté est d’offrir des programmes de qualité, élaborés avec indépendance et rigueur, pour la satisfaction du public. Notre but n’est pas de contenter la seule "ménagère de moins de cinquante ans", ni de faire exclusivement la course à l’audience.

L’exercice est difficile car il s’agit de s’adresser à tous, mais aussi à chacun, et, sans cesse, de maintenir un équilibre pour écarter la double tentation de l’élitisme et du populisme.

Selon un sondage publié par l’Institut CSA et Le Parisien en juin 2008, "78% des Français font confiance au personnel de France Télévisions pour assurer l’avenir de la télévision publique".
Forts de cette confiance, qui se conquiert jour après jour avec nos programmes, nous attirons l’attention de tous sur les menaces qui pèsent sur France Télévisions.

Dans un contexte de polémique acharnée sur le financement de la télévision publique, il est crucial de garantir l’existence et l’avenir de France Télévisions.

Nous vous demandons de défendre avec nous :

Une télévision publique qui garde son indépendance à l’égard des pouvoirs, qu’ils soient économiques ou politiques.

Une télévision publique qui n’hésite pas à prendre des risques éditoriaux.

Une télévision publique qui fait vivre la création dans toute sa diversité et dans la durée.

Une télévision publique qui, engagée dans le tout numérique et le Média Global, se développe pleinement.

Une télévision publique dotée de moyens à la hauteur de ses ambitions, c'est-à-dire d’un financement solide et dynamique.

Cette télévision, c’est la vôtre.

Elle est fragile.

Ne la laissons pas tomber.

Les responsables de programmes de France Télévisions réunis au sein de la Société des Responsables de Programmes de France Télévisions (SRPTV)) :
Nicolas Auboyneau, Laure Baudouin, Caroline Behar, Danièle Bénichou, Gilles Berthaut, Jean Bigot, Pierre Block de Friberg, Patricia Boutinard Rouelle, Geneviève Boyer, France Camus, Florence Canta, Sabine Carion, Hervé Cauchy, Ségolène Cazenave, Sophie Chegaray, Clémence Coppey, Patricia Corphie, Caroline Dumont, Marie Dupuy D’Angeac, Dominique Ferré, Laurent Flahault, Céline Gandner, Fabienne Gauthier, Sophie Gigon, Anna Glogowski, Caroline Glorion, Hélène Goujet, Hervé Guérin, Carole Guertzon, Laurence Hamelin, Dana Hastier, Anne Holmes, Barbara Hurel, Florence Jammot, Elisabeth de Jerphanion, Sébastien Joseph, Caroline Laudrin, Carole Le Berre, Céline Limorato, Judith Louis, Cécile Négrier, Carlos Pinsky, Sophie Poirier, Perrine Poubeau, Olivier Prieur, Fabrice Puchault, Anne Queinnec, Christine Reinaudo, Yann Renoard, Dominique Richard, Fanny Rondeau, Muriel Rosé, Anne Roucan, Charles-Henri Royer, Luc de Saint-Sernin, Florence Sebaoun, Christophe Taudière, Sophie Tran, Frédéric Valencak, Harold Valentin, Carole Wheatcroft, Paule Zajdermann…
Contacts presse : Danièle Benichou, Caroline Dumont

Ces programmes que vous ne voyez pas sur une chaine privée :


C dans l’air Rendez-vous en terre inconnue Mr. Neuwirth, tenez bon En direct de… Plus belle la vie Fais pas ci, fais pas ça Ripostes Ce soir ou jamais Mitterrand à Vichy Ces fromages qu’on assassine Un soir au Musée Cinéma cinémas L’odyssée de la vie Thalassa Histoires courtes Les Zouzous Maman est folle Chez Maupassant Empreintes Hôpitaux d’excellence Vu du ciel La nuit du off En marge des jours Les maternelles Versailles le rêve d’un roi Faut pas rêver Toutes les Frances Le lotissement Résistance Affaires classées Verdict Comme un juif en France Taratata D’art d’art Elle s’appelle Sabine Le système Poutine Les chiffres et les lettres Syrie, partie d’échecs aux frontières Guerre et paix Le magazine de la santé L’affaire Ben Barka Roubaix commissariat central KD2A Toowam Le sacre de l’homme Pliés en 4 Sale temps pour la planète Infrarouge C’est pas sorcier Des mots de minuit Droit d’inventaire La boite à musique La case de l’oncle doc L’aventure MSF Le septième juré Charlotte Corday Studio M Il faut sauver Saïd Sous les vents de Neptune Un gars, une fille Monsieur Joseph…