Festival  d'Avignon

SujetS à Vif

8-14 et 19-25 juillet à 11h et 18h - Jardin de la Vierge du Lycée Saint-Joseph

Coproduction SACD/Festival d’Avignon.

8 créations / 8 commandes
Les SujetS à Vif proposent des rencontres imprévues au Jardin de la Vierge entre interprétations et écritures. Des rapprochements, provoqués, préparés, rêvés, entre des interprètes et des auteurs.

Programme A

8 > 14 juillet à 11 h (relâche le 11)

  • Trente trois tours / une commande à David Lescot (vidéos)
  • Voyage Cola / une commande à Bouchra Ouizguen (vidéo)

Programme B

8 > 14 juillet à 18 h (relâche le 11)

  • Terre/Cri/Effarement De toute la terre le grand effarement / une commande à Guy Régis Jr (vidéo)
  • How to become invisible (Comment devenir invisible) / une commande à Eduard Gabia (vidéo)

Programme C

19 > 25 juillet à 11 h (relâche le 22)

  • Contes tordus / une commande à Julie Nioche (vidéo)
  • Sous les feux… / une commande à Pedro Pauwels (vidéo)

Programme D

19 > 25 juillet à 18 h (relâche le 22)

  • Nature aime à se cacher / une commande à Jacques Bonnaffé (vidéo)
  • Still/life / une commande à Qudus Onikeku (vidéo)


 

Photo Laurent Heynemann"Au départ, il y a si longtemps, cela s'appelait Le Vif du Sujet: Un danseur choisit un chorégraphe, le chorégraphe est incité à choisir un compositeur.
Le Vif du Sujet a évolué et est donc devenu Le Sujet à Vif :
La différence ? Le cadre est moins strict, la proposition de départ plus ouverte, l’idée n’étant plus de partir de l’interprète mais de proposer aussi au chorégraphe de choisir son exécutant, d’ouvrir les collaborations entre différentes disciplines. Ainsi, les artistes de cirque s’inscrivent aussi dans la manifestation.
C'est déjà la quatrième édition des Sujets à Vif, ces rencontres détonantes au Jardin de la Vierge du Lycée Saint Joseph.
Ces rencontres entre interprétations et écritures, ces moments de culot, d'expérimentation et de mixtion, concoctés en commun et avec jubilation, par le Festival d'Avignon et la SACD sont donc dorénavant un rendez-vous pérenne et incontournable.
Huit créations, huit courts spectacles, huit questionnements, huit explorations : ici se retrouvent la chorégraphie, le théâtre, la création musicale, le cirque, la mise en scène, la performance, autant de disciplines dont la SACD a pour fonction de représenter les auteurs, et auxquels, une nouvelle fois, l'occasion est donnée d'échanger et de se mêler.
Il s’agit aussi de moments d'explorations géographiques : les artistes composant ce programme viennent de France, mais aussi de Belgique, du Congo-Brazzaville, d’Haïti, du Maroc, du Nigéria, du Portugal, de Roumanie...

Car pour pouvoir se faire connaître, il faut savoir accueillir."

Laurent Heynemann
Président de la SACD 2010-2011