Audiovisuel

Rencontre avec la direction de la Fiction de France Télévisions

Le 13 avril, les scénaristes et réalisateurs ont rencontré à la Maison des Auteurs de la SACD les représentants de la Fiction de France Télévisions (FTV) : Vincent Meslet, directeur de la Fiction, et Hélène Saillon, en charge de la coordination des Antennes, du marketing et des relations avec les professionnels.

de gauche à droite : Pascal Rogard, Hélène Saillon, Vincent Meslet

L’objet de cette rencontre, animée par Pascal Rogard, était pour Vincent Meslet de pouvoir dresser un bilan de sa première année à la Direction de la Fiction de FTV.

La première des missions effectuées au cours de cette année de transition entre deux présidences a été de revenir à un volume de commandes raisonnable et de clarifier l’offre des antennes de France 2 et de France 3.

En ce qui concerne le niveau des engagements, à part pour quelques rendez-vous commémoratifs précis, il n’y a aucune commande prise au-delà de l’année 2011. Des commandes pour l’année 2012 commenceront à être engagées dans le second semestre.

L’offre de fiction sur France 2 est principalement consacrée aux adaptations littéraires, au polar et aux comédies. Il est également prévu quelques soirées événements avec des films consacrés à des sujets de société, suivis d’un débat.

France 3, pour sa part, consacre l’une de ses deux soirées fiction à des films traitant de l’histoire, la deuxième étant dévolue aux films contemporains.

Pour les commandes passées au cours des 12 derniers mois, elles sont clairement orientées, toutes cases confondues vers le contemporain afin de pouvoir, compte tenu du coût moins élevé de ces films, dégager un plus gros volume de production.

Des projets sur l’histoire récente, le milieu de la politique, de la publicité ou encore de l’adaptation d’œuvres fantastiques ont ainsi été lancés.

Interrogé sur la récente politique de diffusion de trois inédits de 52 minutes le vendredi soir sur France 2, Vincent Meslet a répondu qu’elle répondait à une logique de programmation liée à une forte concurrence des autres chaînes sur cette soirée.  

En ce qui concerne l’organisation mise en place, elle a joué son rôle d’organisation de transition et pourra être amenée à évoluer au vu de la feuille de route établie par la prochaine équipe dirigeante.

Les questions des auteurs ont essentiellement porté sur les appels d’offres annoncés récemment par France Télévisions.  Il leur a été répondu que les autres canaux pour déposer leurs projets étaient toujours accessibles et que France Télévisions s’efforçait de répondre aux auteurs et producteurs dans les plus brefs délais afin de manifester son intérêt ou non pour un projet.

Vincent Meslet réfléchit à de nouvelles procédures pour la soumission de projets et la manifestation de la réponse de FTV à leur égard.  Il a également indiqué être en faveur de l’élaboration d’un code de conduite antre auteurs, producteurs et FTV.