Audiovisuel

Pascal Rogard demande à la Ministre de la Culture et de la Communication de faciliter la mise à disposition des films en télévision de rattrapage sur France Télévisions

Dans un courrier adressé à Fleur Pellerin, le directeur général de la SACD regrette l’attitude des organisations professionnelles du cinéma qui, après 5 ans de discussions avec France Télévisions, refusent toujours la présence des films en télévision de rattrapage et ont même saisi le CSA à l’occasion de la diffusion pour une durée de 30 jours du film « Shoah » de Claude Lanzmann.

Pour Pascal Rogard, « il serait temps de penser aux films et à leurs auteurs qui ne peuvent bénéficier d’une exposition prolongée ainsi qu’au public qui se trouve privé de la possibilité de revoir un film par l’intermédiaire d’un mode de diffusion qui se développe de façon très forte ».

Lire la lettre adressée à Fleur Pellerin (179 Ko)