Danse

    Olivia Grandville "Une semaine d’art en Avignon" arrive au Théâtre de la Cité internationale à Paris

    Un spectacle présenté dans le cadre des Sujets à Vif SACD lors du Festival d'Avignon en 2010.

    Spectacle présenté au Festival d'Avignon 2010 dans le cadre des Sujets à Vif en coproduction entre le Festival et la SACD, Une semaine d'art en Avignon est repris à Paris au Théâtre de la Cité internationale. Conçu par Olivia Grandville, cette pièce associe et danse autour d'une question simple : qu’est-ce que se souvenir d’un spectacle ? En remontant le temps du Festival d’Avignon, la chorégraphe et danseuse propose une réponse faite d’anecdotes, de titres fameux et de gestes parfois oubliés. 

    Il y a très longtemps – 1947 – Léone Nogarède joua dans la Cour d’honneur du naissant Festival d’Avignon sous la direction de Jean Vilar. La pièce s’appelait Richard II. Bien plus tard, Olivia Grandville, travailla aussi à la Cour d’honneur, en compagnie de Dominique Bagouet. C’était en 1993. Il se trouve que Léone est la mère d’Olivia et que les deux femmes se sont réunies pour évoquer leurs souvenirs d’Avignon, jointes par Catherine Legrand, autre ancienne danseuse de la compagnie Bagouet.

    Une semaine d’art en Avignon est donc un double et émouvant hommage : à la longue histoire d’un festival et aux souvenirs d’une mère. La pièce composée par Olivia Grandville réactive l’histoire du spectacle vivant et l’aventure collective qu’elle permet, en explorant aussi, dans la sphère de l’intime, les liens qui se tissent entre les générations, la réalité des carrières de femmes artistes, la relation à sa mère et sa propre trajectoire.

    Chaque représentation au Théâtre de la Cité internationale sera suivie d'un débat en présence d'Olivia Grandville et de Jack Ralite accompagnés d'intervenants chaque soir différents.