Exception  culturelle

Ajouter aux favoris / Partager

Tags : Europe , Exception culturelle

Voir tous les tags

Négociations commerciales UE / Etats-Unis : les cinéastes européens se félicitent de la décision en faveur de l'exception culturelle

Les personnalités du cinéma européen signataires d'une pétition en faveur de l'exception culturelle saluent dans un communiqué la décision prise le 14 juin par les ministres européens du commerce extérieur, d'exclure les services audiovisuels et cinématographiques du mandat de négociation donné à la Commission européenne.

Le communiqué, signé par Bérénice Béjo, Marco Bellocchio, Lucas Belvaux, Marisa Castelo, Miguel Courtois, Emanuele Crialese, Jean-Pierre et Luc Dardenne, Jacques Fansten, Costa Gavras, Michel Hazanavicius, Laurent Heynemann, Pierre Jolivet, Ken Loach, Daniele Luchetti, Radu Mihaileanu, Rebecca O’Brien, Walter Salles, Bertrand Tavernier, Joachim Trier et Thomas Vinterberg :

« Il y a quelques semaines, nous avions lancé un appel aux chefs d'Etats européens à se prononcer en faveur de l'exclusion de l'audiovisuel des négociations commerciales entre l'Europe et les Etats-Unis. Nous nous réjouissons d'avoir été entendus.

Nous voulons saluer et remercier ceux qui ont relayé et soutenu nos préoccupations. Notamment le Parlement européen, la seule institution de l'Union européenne démocratiquement élue qui, par un vote massif de plus des deux tiers, a affirmé son attachement à des valeurs essentielles.

Nous voulons aussi saluer et remercier les Parlements nationaux, les gouvernements et chefs d'Etat, et particulièrement la majorité des ministres de la Culture d'Europe, qui ont affirmé leur soutien à cette défense de la Diversité Culturelle.

Et ceux qui, lors de cette longue et difficile négociation, ont montré leur courage et leur détermination.

Grâce à eux, nous avons retrouvé l'esprit d'une Europe que nous aimons : celle qui met ses valeurs avant toute chose, celle qui a œuvré avec de nombreux pays du monde pour faire émerger la Convention de l'UNESCO pour la Diversité Culturelle. Celle qui veut continuer à écrire son Histoire par l'esprit, par la Culture, par un regard divers sur soi et sur le monde, afin que les citoyens puissent apporter des réponses profondes et justes aux défis que notre époque soulève. Celle dont les rêves et les aspirations ne se bornent pas à une gestion technocratique à court terme du commerce et des marchés.

Car c'est de cela qu'il s'agit. Notre combat n'est pas une revendication corporative, c'est l'affirmation que ce qui est l’âme des peuples ne peut pas se monnayer dans des négociations commerciale. Chaque peuple doit pouvoir soutenir et protéger sa culture : nous l'avions affirmé, c'est "un facteur d'échange et de compréhension mutuelle", c'est encore plus vital en des temps de crise. Le droit à la diversité culturelle est un droit de l'homme.
Nous voulons enfin remercier ceux qui nous ont soutenus partout dans le monde, y compris aux Etats Unis, car ils savaient que le combat mené en Europe les concernait aussi et que cette reconnaissance de la Diversité Culturelle est indispensable à tous.

Bien sûr, tout n'est pas définitivement réglé.

Nous resterons vigilants pour que ce droit fondamental ne soit pas contourné par des accords plus discrets, dans le secret des couloirs et des négociations.
Au contraire, nous voulons considérer que c'est un nouveau départ pour construire ensemble l'avenir, et notamment élaborer une économie durable et équitable de la Culture, à laquelle devront aussi contribuer nécessairement les géants numériques, aujourd'hui exemptés de toute responsabilité vis à vis de ce qui fait leur fortune.

La route est encore longue pour que l'exception culturelle soit pleinement et définitivement reconnue. Car elle est chaque jour attaquée, mise en cause au coeur même de l'Europe par ceux qui, au mépris des peuples qu'ils représentent, n'ont pour vision du monde que l'assouvissement aux lois du commerce. Il est temps que la diversité culturelle ne s'efface plus devant des principes de concurrence et de libre circulation qui se sont érigées à Bruxelles en une idéologie toute puissante. »