Cannes

Ajouter aux favoris / Partager

Tags : Cannes , Cinéma , Festival , Festival cinéma , Rencontre , TF1

Voir tous les tags

Nathalie Toulza-Madar : « La ligne éditoriale de TF1, c'est le divertissement populaire et familial »

La SACD a reçu sur son stand cannois Nathalie Toulza-Madar, directrice générale de TF1 Films productions.

En 2014, TF1 a investi 38 millions d'euros dans 16 films, respectant ainsi son engagement d'investir 2,5% de son chiffre d'affaires dans les œuvres cinématographiques européennes et d'expression originale française. C'est aussi dans la continuité de la politique de la chaîne qui chaque année investit dans un nombre de films compris entre 15 et 20.

Désormais, TMC, qui appartient au groupe TF1, a également des obligations de préachat de films de cinéma. Ce n'est en revanche pas le cas pour NT1 et HD1, les 2 autres chaînes de la TNT du groupe TF1.

La ligne éditoriale de TF1 s'inscrit dans la durée et s'organise autour des films de divertissement populaire et familial. Ces investissements peuvent concerner à la fois des comédies et des films événementiels. TF1 tente également parfois quelques incursions dans les thrillers et intervient traditionnellement chaque année dans 2 coproductions internationales (comme dans Paddington, par exemple l'an dernier).

TF1 a mis en place une équipe d'accueil des projets composée de 2 personnes pour recevoir et lire les 300 projets reçus en moyenne chaque année, projets qui doivent, a minima, associer un auteur et un producteur. Les scripts sont lus rapidement et une réponse est souvent donnée dans le mois. Au final, la décision d'investir dans un film est prise collégialement avec la direction générale de TF1.

Nathalie Toulza-Madar s'est aussi félicitée des bons résultats d'audience du cinéma français sur les antennes de TF1. La bonne exposition des films sur la case identifiée et éditorialisée du dimanche soir permet justement de soutenir ces bonnes audiences. En revanche, l'activité de préachat de TF1 n'est pas rentable.

Reportage  Photos

Crédits LN Photographers

En  savoir  plus

sur le programme de la SACD au 68e festival de Cannes