Contact Presse : Agnès Mazet  |   tel : 01 40 23 45 11  |   email : agnes.mazet@sacd.fr  |   RSS Presse

Les  communiqués  Infos

Ajouter aux favoris / Partager

Tags : AG , Rapport annuel

Voir tous les tags

Les chiffres clés de la SACD 2015

La SACD publie ses chiffres clés pour l’exercice 2015, ainsi que son rapport annuel.

La SACD est la plus ancienne des sociétés d’auteurs et son dynamisme ne faiblit pas. Depuis plus de 200 ans, elle met tout en œuvre pour défendre les auteurs et protéger leur environnement professionnel. Depuis plus de 200 ans, elle accompagne les auteurs dans leur vie professionnelle en mettant à leur disposition une gamme diversifiée de services et en les soutenant dans les périodes difficiles. La SACD s’adapte et se modernise sans cesse dans un souci de transparence et d’efficacité. Elle est aussi un acteur majeur du dynamisme de la création contemporaine. Via l’action culturelle financée par la copie privée, plus de 300 événements, festivals, créations, formations… ont pu être organisés en 2015. Récapitulatif de l’année 2015, en chiffres :

LES AUTEURS

Nouveaux adhérents : 1 533 auteurs, ce qui porte le total des membres à 58 539 au 31 décembre 2015.
Promotion aux grades sociaux :

  • 518 nouveaux sociétaires adjoints, soit 4 098 au total (+ 4,09 % par rapport à 2014)
  • 335 nouveaux sociétaires, soit 6 157 au total (+ 5,03 % par rapport à 2014)


PERCEPTION/RÉPARTITION AUX AUTEURS

222 millions d’euros perçus (+ 2,4 % par rapport à 2014)

  • Pour le Spectacle vivant : 70 M d’euros (+ 4 %)
    Cette hausse s’explique par une augmentation des perceptions sur Paris (+8 % notamment grâce à de beaux succès en salles et à des versements importants de l’Opéra de Paris) et par une hausse de +3,6 % en régions qui confirme sur une année complète l’efficacité de l’internalisation et de la centralisation au siège des perceptions de droits « province ».
  • Pour l’Audiovisuel : 152 M d’euros (+2%)
    Une progression marquée surtout en France (3,4 M€) grâce à la forte remontée de la copie privée, et aux perceptions auprès des réseaux de distribution et des nouveaux médias (VàD, Web). Elle compense la baisse des perceptions à l’étranger. 
  • Pour l’écrit les perceptions enregistrées en 2015, toujours très marginales sont de 415 773 euros.

224 millions d’euros répartis (+ 8 % par rapport à 2014).

Le niveau record de répartition en 2015 s’explique par la progression des perceptions mais aussi par des efforts particulièrement importants déployés pour accélérer les délais de traitement et réduire le volume des droits en attente de versement. Entre 2012 et 2015, le nombre d’œuvres reconnues et rémunérées a doublé.

  • Près de 70 % des droits nets versés proviennent de l’audiovisuel
  • Près de 30 % des droits nets versés proviennent du spectacle vivant


LES REVENUS DES AUTEURS

21 599 auteurs vivants ont touché des droits en 2015 (+ 4 %).
89 % des auteurs ont perçu moins de 10 000 € annuels (87,9 % en 2014).


ÉVOLUTION ET UTILISATION DES ŒUVRES

Déclaration d’œuvres nouvelles : 30 001 œuvres nouvelles ont été déclarées en 2015 dont 5 883 au titre du spectacle vivant (20 % du total et + 3 % par rapport à 2014) et 24 118 au titre de l’audiovisuel (80 % du total et - 25 % par rapport à 2014).

Représentations spectacle vivant en France :

  • 51 345 à Paris
  • 136 152 en Province

Diffusion audiovisuelle :

  • 294 695 œuvres
  • 239 211 heures de programmes diffusées


L’ACTION SOCIALE DE LA SACD

  • Allocations complémentaires aux retraites : 3,37 millions d’€
  • Actions de solidarité directes : 67 soutiens accordés
  • Solidarité (âge/maladie) de la Fondation Paul Milliet : 18 soutiens accordés
  • Assistance sociale : 232 personnes reçues


L’ACTION CULTURELLE DE LA SACD

Budget global 4,9 millions d’€ dont :

  • 3,9 millions d’€ d’affectations légales
  • Près d'un million d’€ d’affectations volontaires

Partenariats : 310 (+10% par rapport à 2014) dont :

  • 130 pour le spectacle vivant
  • 72 pour l’audiovisuel
  • 6 partenariats « transrépertoires »
  • 102 au titre des fonds d’aide à la création

 

Retrouvez les chiffres complets dans le rapport annuel de l'exercice 2015 (1.2 Mo)