Avignon  2016

Les XS

Les 12, 13 et 14 juillet à 20h30 - Jardin de la Vierge du Lycée Saint-Joseph

3 créations, 3 propositions, 3 formes brèves avec la SACD France, la SACD Belgique, le Festival d’Avignon, le Festival XS et le Théâtre National de Belgique.

  • Axe (de l'importance du sacrifice humain au XXIe siècle)
    Conception et interprétation : Thierry Hellin et Agnès Limbos Accompagnement artistique, création sonore : Guillaume Istace
    Conseil sur le mouvement : Nienke Reehorst
    Production : Compagnie Gare Centrale et Une Compagnie
    Coproduction : Théâtre de Liège et Théâtre Varia (Bruxelles)
    Avec le soutien du Théâtre national de Bruxelles – Festival XS, SACD France, SACD Belgique

Un couple de ploutocrates décadents, accroché à ses privilèges comme la misère sur le monde, s’épuise à se maintenir debout alors que tout se décompose autour de lui. Comme la cire ou le glaçon qui, s’ils fondent, ne reprennent plus jamais leur forme initiale, le retour en arrière est impossible. Ils ont poussé le bouchon un peu loin, l’angoisse les envahit. L’axe qui les a maintenus droits, fiers et arrogants depuis des lustres ressemble de plus en plus à un carrefour giratoire. La désorientation leur fait perdre le langage. De durs, ils deviennent flasques...


  • Heimaten
    Conception et mise en scène : Antoine Laubin
    Écriture et dramaturgie : Axel Cornil, Thomas Depryck, Antoine Laubin, Jean-Marie Piemme
    Interprétation : Lily Noël, Hervé Piron, Oliver Simon, Rika Weniger
    Production : De Facto
    Coproduction : Staatstheater Braunschweig
    Avec le soutien du Théâtre national de Bruxelles – Festival XS, SACD France, SACD Belgique

Antoine Laubin invite Axel Cornil, Thomas Depryck et Jean-Marie Piemme à questionner le terme Heimaten, pluriel de Heimat, qui signifie « patrie » ou « pays d’origine » en allemand. Les quatre auteurs belges explorent les sens de l’expression et saisissent l’occasion de confronter leurs parcours, en convoquant au plateau des ressortissants de plusieurs pays. À Avignon, deux acteurs belges jouent et dialoguent en duplex avec deux acteurs allemands. Quels liens entretenons-nous avec nos origines ? Dans quelle mesure nos langues et nos lieux nous déterminent-ils ?

 

  • Les Idées grises
    Conception et interprétation : Bastien Dausse et François Lemoine
    Production : Compagnie Barks, Filage
    Coproduction : Espace Catastrophe, CREAC, La Cascade, Théâtre op de Markt Dommelhof, Transversale de Verdun, Hostellerie de Pontempeyrat, Maison folie Wazemmes (Lille), Espace Périphérique, Monfort Théâtre, CENTQUATRE-PARIS, Nest Thionville, Les Migrateurs, Compagnie Retouramont, ECB
    Bordeaux
    Avec le soutien du Théâtre national de Bruxelles – Festival XS, SACD France, SACD Belgique et Beaumarchais-SACD

Les Idées grises est une recherche de liberté absolue, un abandon du convenu et un éloge de l’incongru. C’est une occasion de détruire les pensées cartésiennes et de se laisser divaguer vers l’irrationnel. Bastien Dausse et François Lemoine, les deux jeunes acrobates auteurs et interprètes de la compagnie Barks, imaginent un monde affranchi des lois et des logiques du nôtre. Inventant leur propre vocabulaire pour donner leur vision du cirque dans chacune de leurs créations, cette fois ils détraquent l’espace et le temps, gomment la frontière entre réel et irréel, se jouent avec humour de la gravité et bouleversent nos repères.

Reportage  Photos

Crédits LN Photographers/SACD