Avignon  2015

Les XS

Les 23 (à 18h), 24 et 25 juillet (à 11h) - Jardin de la Vierge du Lycée Saint-Joseph

avec la SACD France, la SACD Belgique, le Festival d’Avignon, le Festival XS et le Théâtre National de Belgique.

3 créations, 3 propositions, 3 formes brèves.

  • Frozen
    Conception et interprétation : Sophie Linsmaux, Aurelio Mergola
    Mise en espace : Sophie Leso
    Scénographie : Aurélie Deloche
    Lumière : Damien Zuidhoek
    Musique : Nicola Testa
    Conseiller scénaristique : Thomas van Zuylen.

Après Où les hommes mourraient encore, récompensé au titre de meilleure découverte 2011, et Keep Going, nominé pour la création artistique et technique du Prix de la critique théâtrale 2014, Aurelio Mergola et Sophie Linsmaux approfondissent l’univers visuel, décalé, insolent et fantaisiste qu’ils ont créé en plongeant dans le quotidien de deux antihéros. Marta et Angus, comme d’habitude, déjeunent dans la cantine de leur entreprise. Mais aujourd’hui, entre deux bouchées, Marta se jette sur son collègue qui tente, à plusieurs reprises, de l’étrangler en retour. Que s’est-il passé entre 12h45 et 13h05 ? Pourquoi cette lutte bestiale ? Quelle étrange découverte a bien pu perturber leur repas ?


  • Saison 1/épisode 1 : ce que le monde attend de vous, c’est une histoire
    Conception et interprétation : Florence Minder
    Scénographie et lumière : Simon Siegmann.

Saison 1 / épisode 1 explore le rapport intuitif et addictif que l’humain entretient avec les histoires ; celles qu’il se raconte et celles qu’il croit raconter. Florence Minder y dévoile les fonctions diverses du récit : outil de pouvoir, mécanisme de survie, entreprise désespérée de communication ou acte d’amour. Radical, charnel, violent et drôle, le texte opère comme un coup d’un soir – ou une rencontre décisive : de façon inattendue, gonflée et légèrement décalée. La précarité du théâtre proposé voudrait, durant le bref instant de la représentation, faire exister un regard commun sur ce sans quoi nous ne pourrions vivre ; l’indicible.

 

  • La course
    Conception et mise en scène : collectif «Une Tribu» - Alice Hebborn, Sarah Hebborn, Valentin Périlleux, Michel Villée
    Interprétation : Sarah Hebborn, Valentin Périlleux, Michel Villée
    Regards extérieurs : Daniel Schmitz, Noémie Vincart.

Premier projet d’Une Tribu, La Course est le point d’équilibre entre les disciplines hétéroclites des membres du collectif. Objets, marionnette, machine à coudre, texte et musique sont les supports d’une démarche artisanale qui se développe à son propre rythme sur le plateau pour raconter l’histoire d’Eddy. Héros de la région, il roulait à vélo depuis toujours. Les ouvriers de l’usine textile Ketel rejouent la disparition de leur coureur favori et questionnent sa fuite.

 

 

 

Reportage  Photos

Crédits LN Photographers