Exception  culturelle

Ajouter aux favoris / Partager

Tags : Exception culturelle

Voir tous les tags

Le cri du cœur de Wim Wenders en faveur de l'exception culturelle

Une délégation de personnalités du cinéma européen s'est rendue le 11 juin à Strasbourg pour redire au président de la Commission européenne, José-Manuel Barroso, la nécessité d'exclure l'audiovisuel et le cinéma du projet de mandat de négociation commerciale entre l’Europe et les Etats-Unis. Voici le texte du cinéaste Wim Wenders qu'a lu à la tribune Bérénice Bejo.

« Sacrifier des pions »

Au lieu d’abandonner l’exception culturelle,

est-ce que les Européens ne pourraient pas plutôt offrir

dans les négociations…

…des compromis ?

Comme :  respirer seulement une fois sur deux ?

Ou offrir : De ne plus jamais rigoler ?

De mettre nos livres aux feu ?

De fermer tous nos musées ?

De tous couper nos petits pouces ?

De sacrifier les premiers-nés ?

De reconstruire le mur de Berlin ?

Quel langage faut-il employer
pour que ceux qui considèrent sérieusement
d’abandonner l’exception culturelle
comprennent la monstruosité, l’absurdité,
l’ampleur désastreuses de cet acte suicidaire,
cette opération à cœur ouvert de l’Europe, sans anesthésie ?

Si d’autres peuples ont dû accepter le massacre de la culture
pourquoi nous, les Européens, devrions suivre leur triste exemple
et accepter l’assassinat de notre âme,
(et c’est bien ca, la culture Européenne !)
On abandonne l’idée même de notre idée Européenne,
on sacrifie son avenir !
On pourrait aussitôt offrir de l’enterrer ici et aujourd’hui.

Wim Wenders