Contact Presse : Agnès Mazet  |   tel : 01 40 23 45 11  |   email : agnes.mazet@sacd.fr  |   RSS Presse

Les  communiqués  Infos

Ajouter aux favoris / Partager

Tags : Prix

Voir tous les tags

Le Prix Henri-Jeanson 2007 décerné par la sacd à Marjane SATRAPI

Le Conseil d’Administration de la SACD est fier d’attribuer le Prix Henri-Jeanson 2007 à Marjane Satrapi pour son insolence, son humour et son engagement.

Marjane SATRAPI, comme Henri Jeanson, célèbre pour ses dialogues subversifs, est une artiste engagée qui a su prendre position face aux événements de son époque. Elle a su l’exprimer de façon pertinente avec force et humour, et a donné à son œuvre une dimension universelle en dénonçant toutes les censures et toutes les dictatures.

Née en 1969 dans une famille progressiste de Téhéran, elle vit, enfant, la restriction grandissante des libertés individuelles et les conséquences dans la vie quotidienne des événements politiques, particulièrement la révolution islamique et les débuts de la guerre Iran-Irak.

En 1983, à l'âge de 14 ans, elle est envoyée par ses parents à Vienne, en Autriche, pour fuir la guerre et le régime iranien. Elle continue son cursus scolaire commencé au lycée français de Téhéran, au lycée français de Vienne, puis retourne en Iran afin de suivre des études supérieures. Elle part ensuite en France et fait ses études à l'École supérieure des arts décoratifs de Strasbourg.

Dès son premier ouvrage, le premier tome de Persépolis, elle rencontre un succès critique et commercial, qui s'est poursuivi par la suite. En 2003, elle publie Broderies, nommé dans la catégorie du meilleur album au Festival d'Angoulême 2004. Finalement, son dernier livre, Poulet aux prunes paraît en 2004 couronné cette fois-ci par le prix du meilleur album.

Entre 2005 et 2007, elle réalise, en collaboration avec Vincent Paronnaud, l'adaptation de sa bande dessinée autobiographique Persépolis en long métrage d'animation en noir et blanc, sorti le 27 juin 2007. Il est projeté au Festival de Cannes 2007 et obtient le prix du jury du festival.

Persepolis a depuis continué sa vie : il est sorti dans une vingtaine de pays sur tous les continents et a remporté des prix dans de nombreux festivals : à Jérusalem, Manille, Ottawa, Sao Paulo, Florence. Il concourt aux Golden Globes pour le meilleur film étranger et est dans la course aux Oscars pour représenter la France.

Marjane Satrapi vient également d'être nommée Ambassadeur culturel pour l'année européenne interculturelle 2008.

Le Prix Henri -Jeanson

É l'initiative de Claude Marcy, veuve d'Henri Jeanson, et par l'intermédiaire de la Fondation Paul Milliet, légataire universelle des droits de ce dernier, le Conseil d'Administration de la SACD remet un prix portant le nom Henri-Jeanson, à un auteur dont l'insolence, l'humour, la puissance dramatique perpétuent la mémoire de l'un des plus célèbres auteurs du cinéma français.

Henri Jeanson (1900-1970) est l'un des plus célèbres dialoguistes du cinéma français. Journaliste, critique, pamphlétaire, scénariste, dialoguiste, pacifiste et anarchiste, il se bâtit dès les années 20 une réputation de polémiste insolent et subversif. Il est l'auteur des dialogues de 80 films dont Pépé le Moko, Entrée des artistes, Fanfan la Tulipe, La Vache et le prisonnier, et bien sûr Hôtel du Nord.

Rachid Bouchareb (2006), Francis Veber (2005), Jean-Loup Dabadie (2004), Denys Arcand (2003), Michel Blanc (2002), Bertrand Blier (2001), Dominik Moll et Gilles Marchand (2000), Agnès Jaoui et Jean-Pierre Bacri (1999), Pascal Bonitzer (1998), Robert Guédiguian et Jean-Louis Milési (1997), sont les lauréats des années précédentes, distingués par le Prix Henri-Jeanson / SACD.

Les  dossiers  de  la  SACD