Élections  européennes

Ajouter aux favoris / Partager

Tags : Europe , Parlement européen

Voir tous les tags

Le Parti socialiste veut défendre la culture, "une valeur fondamentale de l'Union européenne"

Interpellé par Pascal Rogard à quelques jours des élections européennes, le secrétariat national du PS affirme son soutien à l'appel des créateurs lancé au Forum de Chaillot les 4 et 5 avril derniers.

Dans son courrier daté 7 mai 2014, Pascal Rogard, le directeur général de la SACD et président de le Coalition française pour la diversité culturelle, interrogeait les dirigeants du Parti socialiste sur leurs positions en matière de politiques culturelles européennes à l'approche du scrutin du 25 mai 2014. Plaidant pour une nouvelle Europe de la Culture, il pointait quatre enjeux essentiels : la fiscalité pour les biens culturels, numériques ou physiques ; le traitement à réserver aux biens culturels dans les négociations commerciales ; la régulation des nouveaux acteurs du numérique pour moderniser la régulation audiovisuelle et les associer au financement de la création ; la préservation du droit des auteurs.

Dans sa réponse, le secrétariat national du PS reconnaît la contribution essentielle de la Culture au projet européen. "La Culture est une valeur fondamentale de l'Union : nous devons la défendre." La formation politique dit constater "l'approche très réductrice de la Culture" de la Commission européenne et apporte son soutien à l'appel des créateurs européens formulé au Forum de Chaillot, qui sera signé par ses candidats. Elle affirme la nécessité de prendre en compte la spécificité de la Culture dans les échanges commerciaux, "pour que soit respectée la diversité culturelle afin que ne se reproduise pas l'épisode fâcheux qui a vu s'affronter opposants et partisans de l'exclusion de l'audiovisuel dans l'accord transatlantique".

Dans son programme, le PS assure vouloir faire une priorité de l'imposition des entreprises, et notamment les géants du Net, dans le pays où elles exercent leurs activités. Il souhaite mettre en place des politiques culturelles volontaristes au-delà du programme Europe Créative en créant par exemple un fonds d'aide européen à la création artistique, en imaginant un CNC européen, en préservant les droits des artistes à l'ère numérique et en mettant en œuvre un Pacte européen pour la Culture. 

Lire le courrier de Pascal Rogard (198 Ko)

Lire la réponse du Parti socialiste (578 Ko)