Contact Presse : Agnès Mazet  |   tel : 01 40 23 45 11  |   email : agnes.mazet@sacd.fr  |   RSS Presse

Les  communiqués  Positions

Ajouter aux favoris / Partager

Tags : Théâtre

Voir tous les tags

La SACD soutient Caroline Amoros, auteure victime de censure :

le Conseil d’Administration inquiet pour la liberté de création

Après la plainte déposée par le maire de Cuers contre Caroline Amoros, auteure et comédienne de la compagnie Princesses Peluches pour “dégradation de la voie publique” et “incitation à la désobéissance”, le Conseil d'administration de la SACD fait part de sa vive inquiétude et apporte à l'artiste et à la Compagnie Orphéon Théâtre intérieur qui l'a programmée, son soutien et sa solidarité.

En effet, cette plainte et la suspension de la Saison de l'Abattoir sont incompréhensibles au regard des faits qui sont reprochés à une artiste qui a déjà joué son spectacle, Kristin, lauréat du dispositif SACD « Auteurs d'Espaces », plus d'une quarantaine de fois dans de nombreux festivals, notamment à Aubagne et à Chalon-sur-Saône.

Spectacle contemporain et poétique, Kristin est un déambulatoire au cours duquel des phrases sociales et poétiques sont inscrites, de manière temporaire, dans la ville, avec une peinture effaçable à l'eau.

Aussi, le comportement du nouveau Maire, qui a fait recouvrir la chaussée avec du goudron pour effacer les traces de ces inscriptions, la plainte qu'il a déposée contre une artiste reconnue et la sanction qu'il a prise contre une compagnie qui bénéficiait du soutien de nombreuses collectivités locales et qui développait une programmation ambitieuse vont à l'encontre de la liberté d'expression des artistes intervenants dans l'espace public.

Le conseil d'administration de la SACD souhaite par conséquent le retrait des plaintes déposées par le Maire de Cuers afin de pouvoir retrouver un climat serein et respectueux de la liberté d'expression des artistes.

Les  dossiers  de  la  SACD