Cinéma

La SACD interpelle le maire d'Argenteuil après la déprogrammation de deux films

Dans un courrier adressé à Georges Mothron, maire (Les Républicains) d'Argenteuil, les dirigeants de la SACD font part de leur consternation et de leur indignation après la déprogrammation de "La sociologue et l'ourson" et de "3000 nuits", à l'affiche du centre culturel du Figuier Blanc.

Dans leur lettre, Sophie Deschamps, la présidente de la SACD, et Pascal Rogard, le directeur général, fustigent cette décision prise par peur des polémiques : "C'est à la fois une insulte à l'intelligence de vos concitoyens, un mépris intolérable pour l'indépendance artistique et une forme de renoncement à l'exigence démocratique car finalement, le droit pour un film d'être montré et projeté semble être malheureusement indexé sur le respect de vos convictions politiques."

Lire le courrier adressé à Georges Mothron (56 Ko)