Spectacle  vivant

Ajouter aux favoris / Partager

Tags : Arts de la rue , Cirque , Spectacle vivant

Voir tous les tags

La SACD fait part de sa consternation à Laurent Wauquiez après ses déclarations sur les formations aux métiers du cirque et des marionnettes

Dans un courrier adressé au député de Haute-Loire, les dirigeants de la SACD jugent "aussi fracassantes qu'ineptes" ses déclarations faites en pleine campagne des régionales sur ces filières qu'il qualifie de "fantaisistes".

Sophie Deschamps, la présidente de la SACD, et Pascal Rogard, le directeur général, se font l'écho dans leur lettre datée du 7 décembre 2015 du choc ressenti par les auteurs de cirque et de marionnettes mais aussi par "tous ceux qui attendent des responsables politiques de la hauteur de vue" après que Laurent Wauquiez a mis en cause l'existence et le financement des formations à ces métiers, affichant la volonté d'ouvrir à la place "des formations débouchant sur de vrais jobs".

"Nous ne voulons pas croire que, secrétaire d'État en charge de l'emploi et la formation professionnelle durant presque trois ans, entre 2008 et 2010, dans le gouvernement de François Fillon, vous ignorez l'importance des emplois culturels dans notre pays, leur contribution positive à l'économie française, les talents qui maillent l'ensemble de notre territoire, les perspectives réelles d'emploi que la culture ouvre à de nombreux jeunes ainsi que les traditions solidement enracinées dans nos collectivités", écrivent-ils.

Lire le courrier dans son intégralité (82 Ko)