Contact Presse : Agnès Mazet  |   tel : 01 40 23 45 11  |   email : agnes.mazet@sacd.fr  |   RSS Presse

Les  communiqués  Positions

L’alliance des chaînes du câble et de la TNT ne doit pas se faire contre la création

Communiqué commun SACD / SCAM / SPECT / SPFA / SPI / USPA

La SACD, la SCAM, le SPECT, le SPFA, le SPI et l’USPA, qui regroupent auteurs, créateurs et producteurs de télévision s’étonnent de la constitution d’un front commun des chaînes du câble, du satellite et de la TNT. Ces chaînes refusent en effet depuis plus d’un mois d’ouvrir réellement avec les créateurs les négociations demandées par Christine Albanel.

Les nouvelles chaînes numériques terrestres réunissent chaque jour autant ou plus de téléspectateurs que M6, ou même que France 3. Leurs ressources publicitaires croissent rapidement aux dépens des chaînes historiques. Par ailleurs, elles vont bénéficier d’une part importante des investissements publicitaires libérés par le service public. Cette bonne perspective de croissance, dont il faut se réjouir, doit faire d’elles de vrais partenaires de l’ensemble de la création.

Auteurs et producteurs ont montré leur capacité à négocier des accords interprofessionnels avec les grands diffuseurs analogiques et sont ouverts à des dispositions adaptées aux diffuseurs de taille moyenne, mais il est essentiel que la contribution de ceux-ci à la création patrimoniale, à tous les genres de programmes et à la production indépendante ne soit pas, proportionnellement à leurs ressources, inférieure à celle des chaînes auxquelles ils se substituent progressivement.

Les nouveaux diffuseurs ne sauraient se limiter à rediffuser des oeuvres initiées et financées par les chaînes historiques. La nouvelle télévision doit aussi être celle des nouveaux programmes.