Contact Presse : Agnès Mazet  |   tel : 01 40 23 45 11  |   email : agnes.mazet@sacd.fr  |   RSS Presse

Les  communiqués  Positions

Ajouter aux favoris / Partager

Tags : ARP , Cinéma

Voir tous les tags

L'ARP et la SACD s'interrogent sur la non exploitation d'œuvres cinématographiques de Philippe Clair

C'est le cas de Tais-toi quand tu parles, Plus beau que moi tu meurs et Par où tu es rentré, on t'a pas vu sortir qui furent, en leur temps, de gros succès au box-office.

Ces films ne semblent pas pouvoir être exploités et montrés au public pour des raisons juridiques.

Cette situation est regrettable.

A l'instar de films de Pierre Etaix qui furent aussi longtemps bloqués de manière injustifiée, les films de Philippe Clair doivent pouvoir retrouver leur public, notamment à la  télévision, et sortir de l'ornière dans laquelle ils sont tombés depuis plus de 15 ans.

L'ARP et la SACD tiennent à rappeler que la loi prévoit qu'un producteur est tenu d'assurer à l'œuvre audiovisuelle une exploitation conforme aux usages de la profession. Au-delà, elles invitent les pouvoirs publics à engager une réflexion approfondie afin de favoriser l'exploitation permanente et continue des œuvres, en particulier sur les réseaux numériques.