Contact Presse : Agnès Mazet  |   tel : 01 40 23 45 11  |   email : agnes.mazet@sacd.fr  |   RSS Presse

Les  communiqués  Infos

Ajouter aux favoris / Partager

Tags : Distinction , Théâtre

Voir tous les tags

Jean-Luc Moreau reçoit la médaille d’honneur de la SACD

Jacques Fansten, président du conseil d’administration de la SACD, remet ce soir au comédien, metteur en scène et réalisateur Jean-Luc Moreau la médaille d’honneur de la Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques. Cette distinction créée par le conseil d’administration de la SACD est destinée à saluer le talent et l’ensemble de l’œuvre d’un auteur.

La cérémonie se déroulera ce lundi 28 avril dans les salons de la SACD en présence de Pascal Rogard, directeur général, Janine Lorente, directrice générale adjointe, et du conseil d’administration de la SACD.

Du théâtre public au théâtre privé, du drame à la comédie

Né en 1944, Jean-Luc Moreau entame son parcours de comédien au Conservatoire national supérieur dramatique où il obtient deux premiers prix : comédie classique et comédie moderne. Il entre par la suite en 1969 à la Comédie-Française où il interprète les grandes pièces du répertoire classique : Molière, Pirandello, Anouilh, Rostand ou encore Feydeau, passant aisément de la comédie au drame.

À partir de 1972, date à laquelle il quitte le Français, Jean-Luc Moreau alterne désormais entre la télévision et la scène. On le voit notamment sur les écrans télé dans Les Rois maudits (1972), Les cinq dernières minutes (1981), ou encore Nestor Burma (1998) et sur scène, il est l’interprète d’auteurs parmi lesquels Jean-Pierre Bisson Smoking ou Les Mauvais Sentiments (1973), Anton Tchekhov L’Ours (1980), Tom Stoppard Rosencrantz et Guildenstern sont morts (1976), François Billetdoux Comment va le monde, môssieu ? il tourne, môssieu ! pièce pour laquelle il est nommé en 1994 au Molière du meilleur comédien. Amoureux du jeu et de la scène, sa carrière est jalonnée de nombreux rôles,  il est d’ailleurs actuellement sur scène avec Jean-Paul Farré dans la pièce Voltaire Rousseau écrite et mise en scène par Jean-François Prévand au Théâtre de Poche à Montparnasse.

Un conteur prolifique

Cette passion du théâtre s’exprime également dès 1975, par le désir de toucher à la mise en scène et à la réalisation : de joueur Jean-Luc Moreau devient conteur. De sa première mise en scène de la pièce de Luis Rego et Didier Kaminka Viens chez moi j’habite chez une copine, à plus récemment cette année Court sucré ou long sans sucre de Sylvie Audcoeur à la Comédie Bastille, sans oublier sa fidèle complicité avec Éric Assous, Jean-Luc Moreau est l’auteur de plus de quatre-vingt mises en scène dont la plupart sont de grands succès critiques et publics.

 

crédit photo : ©Mathilde Penin