Contact Presse : Agnès Mazet  |   tel : 01 40 23 45 11  |   email : agnes.mazet@sacd.fr  |   RSS Presse

Les  communiqués  Infos

Ajouter aux favoris / Partager

Tags : SAA , SACD

Voir tous les tags

Janine Lorente, directrice générale adjointe de la SACD, élue présidente de la Société des Auteurs Audiovisuels

Directrice générale adjointe de la Société des auteurs et Compositeurs Dramatiques, Janine Lorente, vient d’être élue présidente du conseil d’administration de la Société des Auteurs Audiovisuels (SAA). Le directeur général de la société allemande VG Wort Robert Staats a quant à lui, été élu vice-président du conseil d’administration.

Tous deux succèdent à Gerhard Pfennig, ancien directeur général de la société allemande VG Bild-Kunst et Hervé Rony, directeur général de la SCAM.

Janine Lorente a débuté sa carrière à la SACD. Elle y a occupé différentes fonctions avant de devenir Directrice des Affaires Internationales de 1991 à juin 2000, contribuant à doter la SACD d’une politique internationale tournée vers la promotion du statut de l’auteur auprès des organisations internationales, et à faire reconnaître les scénaristes et réalisateurs comme co-auteurs des oeuvres audiovisuelles.

Engagée en juin 2000, en tant que Directrice des Affaires Internationales de la Directors Guild of America (DGA) à Los Angeles jusqu’à septembre 2003, Janine Lorente a notamment positionné la DGA au plan international et dans les instances européennes où, jusqu’alors, seuls les studios exprimaient le point de vue de l’industrie audiovisuelle américaine.

Depuis 2004, elle a réformé l’organisation de la SACD, permis la refonte totale et réussie du système d’information, positionné la SACD sur tous les nouveaux marché audiovisuels en ligne, mis en oeuvre une politique assurant aux auteurs un service complet pour toutes leurs activités.

Créée en 2010, la Société des Auteurs Audiovisuels (SAA) représente 25 sociétés de gestion collective des droits des auteurs audiovisuels de 18 pays européens et défend les intérêts de plus de 120 000 scénaristes et réalisateurs de cinéma, télévision et nouveaux médias au niveau européen.

Ses principaux objectifs sont :
• Défendre et renforcer les droits économiques et moraux des auteurs européens d’œuvres cinématographiques et audiovisuelles (scénaristes et réalisateurs) ;
• Leur assurer une juste rémunération pour chaque exploitation de leurs œuvres ;
• Développer, promouvoir et faciliter la gestion des droits par les sociétés de gestion collective.

« Les institutions européennes veulent faciliter la diffusion de films, téléfilms et documentaires européens dans tous les pays membres. Les scénaristes et réalisateurs aussi voient le marché numérique comme une opportunité à condition que soient reconnus leur statut d’auteur et leur droit inaliénable à être rémunérés pour toute exploitation de leurs œuvres. Aujourd’hui il y a encore trop de pays ou ces droits fondamentaux sont ignorés. » Janine Lorente

crédit photo : R.E. Espalieu