Théâtre

Ajouter aux favoris / Partager

Tags : Disparition , Hommage

Voir tous les tags

Hommage à Gilles Segal

Le metteur en scène Georges Werler salue la mémoire du dramaturge et romancier Gilles Segal.

« Gilles est parti doucement, modestement, sans déranger.

Il parlait peu mais le bleu de ses yeux montrait à quel degré d’intensité était son écoute.

Sa pièce Le Temps des muets lui ressemble tant.

Notre premier travail fut sur la pièce de Milan Kundera, Les Propriétaires des clés. Je lui avais proposé le rôle du jeune homme. Superbe pièce, superbe rôle, superbe interprétation. Nous ne nous sommes quasiment jamais éloignés l’un de l’autre.

Nos fils sont nés à peu près à cette époque.

Nous avons continué avec Monsieur Schpill et Monsieur Tippeton dont il était l’auteur et dont je lui avais imposé d’être également l’interprète du grand clown désespéré d’humanité !

Nous avons continué avec En ce temps-là, l’amour…, toujours auteur et toujours interprète. Puis Tango Viennois de Turrini avec Dominique Blanchar (couple miraculeux).

Angoissé permanent il cachait  son anxiété derrière un humour qui pouvait parfois être féroce.

Il était drôle et généreux et parfois d’une violence inouïe pour l’exigence de son travail.

Tous les petits cailloux blancs de l’amitié que tu m’as offerts, cher Gilles, sont là dans le creuset de mes deux mains réunies. Chacun d’eux est un souvenir vivace. Aucun ne pourra s’échapper. »

Georges Werler

 

Né en Roumanie, Gilles Segal était auteur ( de pièces et de romans).
Il a travaillé au Théâtre avec Marcel Marceau, Jean-Louis Barrault, Jean-Paul Roussillon, Daniel Benoin, Georges Werler, Jean Bellorini…
Il a tourné dans de nombreux films et téléfilms.
Il a obtenu le prix SACD « Nouveau talent » en 1995, le Molière du meilleur auteur et le Molière du meilleur spectacle subventionné  pour Mr Schpill et Mr Tippeton en 1996.
Il a fait l’adaptation de Dernière station avant le désert de Lanie Robertson.