Théâtre

Ajouter aux favoris / Partager

Tags : Disparition , Hommage , Théâtre

Voir tous les tags

Hommage à Claude Confortès

Victor Haïm rend homme à l'homme de théâtre disparu le 15 juin dernier.

Il ne fallait pas se fier à son allure bonhomme et à sa gouaille parisienne : Claude Confortès était un artiste inquiet, qui riait de tout, en prenant pourtant la mesure des angoissantes questions qui agitent notre temps !

Comédien, on l'a vu dans des dizaines de films, imposant son allure franchouillarde à des seconds rôles marquants. Il a été à bonne école : celle du TNP, puis celle du génial Peter Brook, dont il fut le proche collaborateur, avant de rejoindre la bande iconoclaste de Wolinski, de Topor et de Reiser : ce très regretté trio infernal, irrespectueux et  prodigieusement doué ! C'est auprès d'eux que l'auteur Confortès a nourri de sa fantaisie ses engagements solides. L'auteur du Marathon, cet immense succès qui continue de... courir, peut s'enorgueillir d'avoir porté la métaphore au niveau d'un grand art à la fois signifiant et drôle.

Victor Haïm