Théâtre

Ajouter aux favoris / Partager

Tags : Mots en scène , Théâtre

Voir tous les tags

Gérald Sibleyras se prête au jeu de Mots en scène

Le dramaturge était l'invité d'Olivier Barrot pour une exploration ludique de son œuvre théâtrale le 15 avril dernier à la Maison des Auteurs de la SACD. Une rencontre à revivre en intégralité en vidéo.

Reportage  Photos

Crédits LN Photographers

Auteur des adaptations des 39 Marches (Molière de l'adaptation 2010) et de Des Fleurs pour Algernon (Molière du meilleur seul-en-scène 2014), Gérald Sibleyras a reçu en 2013 le Prix SACD de l'adaptation. Il est également l'auteur de nombreux textes originaux, joués et eux-mêmes parfois adaptés à l'étranger : la première pièce qu'il a écrite, Le Vent des peupliers, a par exemple reçu le prestigieux Prix Laurence Olivier de la Meilleure comédie dans la traduction qu'en a faite à Londres Tom Stoppard.

En compagnie d'Olivier Barrot, Gérald Sibleyras est revenu lors de la rencontre Mots en scène sur l'écriture de cette pièce et des suivantes, reconnaissant un plaisir particulier à surprendre les spectateurs avec des intrigues relevant au départ de la pure comédie avant de basculer dans le drame. Ensemble les deux hommes ont remonté le fil de son œuvre s'attardant sur Un petit jeu sans conséquence, L'Inscription, Une heure et demie de retard, Un autre enjeu ou encore Perrichon voyage toujours, d'après Labiche.

Cette dernière est actuellement jouée au Théâtre La Bruyère. Des Fleurs pour Algernon avec Grégory Gadebois reprend, elle, au Théâtre du Petit Saint-Martin et la prochaine pièce de Gérald Sibleyras, Un avenir radieux, sera à l'affiche du Théâtre de Paris - salle Réjane à partir du 3 septembre prochain.

Revivez en intégralité la rencontre en vidéo (première partie ci-dessous, la suite sur notre chaîne YouTube)