Télévision

Ajouter aux favoris / Partager

Tags : Festival TV , Fiction , FIPA

Voir tous les tags

Festival International des Programmes Audiovisuels à Biarritz (24 - 30 janvier)

Un temps de réflexion sur l’évolution de l’écriture audiovisuelle française et internationale

La SACD poursuit son partenariat avec le FIPA

En  images

Les photos du débat SACD-SCAM : Télévision de demain : la création sera-t-elle connectée ?

Crédits Pierre Bachelot / Fipa

Débat SACD-SCAM : Télévision de demain : la création sera-t-elle connectée ?

le vendredi 28 janvier

Consultez le compte-rendu détaillé du débat (15/02)

Avec Laurence Franceschini, directrice générale des médias et des industries culturelles, Ministère de la Culture et de la Communication, Eric Garandeau, président du Centre national de la cinématographie et de l’image animée,  Dimitri Grimblat, auteur-réalisateur, Alain Le Diberder, conseiller pour la création interactive de la SACD et Directeur général adjoint d’Allo Ciné, Frédéric Pie, Président d’HUBEE (sous réserve) et Thomas Valentin, vice-président du directoire et directeur général des antennes et des contenus du groupe M6).
> Débat animé par Pascal Rogard.

Le bouleversement du paysage audiovisuel est désormais une réalité. Au-delà de la crise publicitaire qui a touché les chaînes de télévision en 2009-2010, l’économie générale du secteur audiovisuel s’est profondément modifiée.
Passage de 6 à 18 chaînes gratuites, fragmentation des audiences, transfert de la publicité des chaînes historiques vers les chaînes de la TNT, structuration de groupes audiovisuels, délinéarisation des programmes : autant de signes qui témoignent de la révolution en cours.

Avec l’apparition des télévisions connectées sur lesquelles les services des chaînes historiques et de la TNT seront en concurrence directe avec les Google TV ou Apple TV, une nouvelle réflexion doit s’ouvrir. Celle-ci devra mesurer l’impact de cette nouvelle concurrence pour les chaînes et pour la création, envisager les réformes réglementaires nécessaires pour assurer la pérennité du soutien à la création et favoriser une certaine équité entre les opérateurs. Enfin cette réflexion devra déterminer les moyens dont disposent les pouvoirs publics pour soutenir la création audiovisuelle sur Internet.

Pitches : 5 minutes pour convaincre

le vendredi 28 janvier à 16h, Bellevue, Salle Vague

La SACD accompagne des auteurs, scénaristes et réalisateurs  en les formant à la présentation de leur projet pour susciter l’intérêt des producteurs.  
Un appel à projets a été lancé sur les sites de la SACD, de la Guilde des scénaristes et du Groupe 25 images. Parmi les projets reçus et examinés par un Comité de sélection composé de Valérie Fadini, Lorraine Lévy, Marie Pierre Thomas, Charli Béléteau et Bertrand Van Effenterre, 4 projets ont été sélectionnés :

  • Mamyboom de Violaine Bellet, Antoine Capliez et Sheila O’Connor
  • Se mettre au vert de Magali Pouzol
  • VM 1672 de Martin Fournier
  • La Mante de Alice Chegaray Breugnot, Grégoire Demaison et Nicolas Jean

En  images

Les pitches

Crédits photos : Charles Nemes

Prix Michel Mitrani

Marie-Pierre Thomas (scénariste) représentera la SACD dans le jury de ce Prix qui récompense chaque année une première, deuxième ou troisième œuvre française.