Contact Presse : Agnès Mazet  |   tel : 01 40 23 45 11  |   email : agnes.mazet@sacd.fr  |   RSS Presse

Les  communiqués  Infos

Ajouter aux favoris / Partager

Tags : Festival , Théâtre

Voir tous les tags

Festival Actoral : la SACD partenaire de l’Objet des mots du 08 au 13 octobre 2012

Actoral est le festival international des arts et des écritures contemporaines dont la SACD est un partenaire fidèle.

À la veille de Marseille Provence 2013, ce soutien de la SACD pour « l’Objet des mots » prend tout son sens. Par cette action, la SACD conforte son rôle de défense des auteurs et des écritures dans leur diversité et permet à l’ensemble des disciplines du spectacle vivant de se rencontrer et d’échanger.

L’Objet des mots

Depuis 4 ans, la SACD est partenaire de « l’Objet des mots ». En collaboration avec la SACD et l’équipe du Festival Actoral, « L’Objet des mots » cherche à explorer la créativité et la vivacité des écritures d’aujourd’hui en provoquant des collaborations inédites et des rencontres entre des formes artistiques variées. Cette année, quatre performances ont permis à des auteurs d’horizons différents d’entrer en contact :

FÉE – Spectacle d’Antonija Livingstone et An Kaler – les 2 et 3 octobre

Pour cette nouvelle création, la danseuse performeuse Antonija Livingstone, la chorégraphe An Kaler, ont fait appel à la scénographe plasticienne Nadia Lauro et le musicien Brendan Dougherty. Ils mêlent leur pratiques pour l’écriture d’un projet où le dispositif scénique particulier, univers lumineux et sonore jouant sur l’architecture du lieu se déploie autour du spectateur. Antonija Livingstone a également participé en 2009 au « Sujet à Vif » - coproduction de la SACD et du Festival d’Avignon – lors d’un programme intitulé Culture et administration avec la chorégraphe Jennifer Lacey.

ILS NE SONT POUR RIEN DANS MES LARMES – Mise en espace du texte d’Olivia Rosenthal par le collectif ILDI!ELDI – les 8 et 9 octobre

« À partir d’un texte qui n’est pas écrit pour le théâtre nous allons tenter d’inventer une mécanique de jeu un peu particulière.», expliquent Antoine Oppenhein et Sophie Cattani (collectif ILDI!ELDI)
La romancière, Olivia Rosenthal récompensée par de nombreux prix, travaille la part d’oralité que recèle toute écriture, ce qui l’a conduite à proposer des performances avec des cinéastes, des écrivains, des metteurs en scène, des plasticiens et des chorégraphes. Son texte « Le Vertige » issu de son livre Ils ne sont pour rien dans mes larmes, publié aux éditions Verticales, a également donné naissance à un « Sujet à Vif » avec la performeuse Chloé Moglia créé au dernier Festival d’Avignon.

D’APRÈS LE CAS GAGE, OU LES AVENTURES DE PHINÉAS EN AMÉRIQUE – Performance musicale d’Anne-James Chaton et de Sylvain Prunenec – les 8 et 9 octobre

À partir du récit de Phinéas Gage et de l’étude du neurologue Antonio Damasio, le projet s’articule autour de deux écritures, celle du poète sonore Anne-James Chaton et l’écriture chorégraphique de Sylvain Prunenec.
Le poète Anne-James Chaton a travaillé en 2009 avec la performeuse Phia Ménard sur le « Sujet à Vif » Black Monodie créé au Festival d’Avignon 2009. Le chorégraphe Sylvain Prunenec est également un ancien artiste des « Sujets à Vif » avec le programme 3 cailloux  en 2008 avec Laurent Poitreneau et Didier Galas.

COLOC – Performance de Pierre Alferi et Fanny de Chaillé – les 8 et 9 octobre

« Une partition pour un acteur voilà l’ambition de départ. À partir de quand et comment un texte est une partition pour l’acteur. Par quels procédés, moyens, le sortir de la page, l’arracher à la feuille. Demander à un auteur, Pierre Alferi, d’écrire une partition pour acteur (son corps, sa voix, son souffle) comme un compositeur l’aurait fait pour un instrument c’est le principe de COLOC. » Fanny de Chaillé
Pour cette 12ème édition d’Actoral, l’auteur Pierre Alferi répond à l’invitation de Fanny de Chaillé, performeuse et plasticienne qui tisse elle aussi des passerelles entre différents univers tels que le théâtre, la danse et la poésie sonore. Fanny de Chaillé fait partie des 4 projets sélectionnés pour le « Festival Crossing the Line 2012 » en partenariat avec la SACD.

Pour en savoir plus sur notre action culturelle et sur l’apport essentiel de la copie privée aux différents Fonds SACD, n’hésitez pas à consulter la rubrique Soutiens/Spectacle vivant sur notre site et sur le site de l’association « La culture avec la copie privée ».