Télévision

Ajouter aux favoris / Partager

Tags : FIPA

Voir tous les tags

FIPA 2012 : les productions françaises à l’honneur

Le Festival International des Programmes Audiovisuels fêtait son 25e anniversaire du 23 au 29 janvier derniers. Son palmarès a fait une large place à la fiction française.

Cela fait maintenant 25 ans que Biarritz accueille le Festival International des Programmes Audiovisuels (Fipa), rendez-vous incontournable de la fiction et du documentaire. La SACD était comme à son habitude largement présente sur cette édition, pour participer à des débats, remettre le prix Michel Mitrani et organiser une séance de pitches.

Le palmarès de cette édition 2012 a fait la part belle aux productions françaises. Le téléfilm Les Cinq Parties du Monde (Arte) de Gérard Mordillat a reçu le Fipa d’or 2012 de la fiction unitaire ainsi que le Fipa d’or de la meilleure musique originale dans cette catégorie. Toujours pour les unitaires, Jean-Xavier de Lestrade et Antoine Lacomblez remportent le Fipa d’or du scénario pour La Disparition (France 2), réalisé par Jean-Xavier de Lestrade, par ailleurs président de la Scam.
Kaboul Kitchen (Canal +), réalisée par Frédéric Berthe, Jean-Patrick Benes, Allan Mauduit et écrite par Jean-Patrick Benes, Allan Mauduit et Marc Victor, a été récompensée par le Fipa d’or 2012 de la série télévisée ainsi que par le Fipa d’or du scénario dans la catégorie.
Nathalie Baye remporte le Fipa d’or de l’interprétation féminine pour sa prestation dans la série Les Hommes de l’ombre (France 2) tandis que chez les hommes s’impose Léo Paul Salmain pour le rôle de Guy Môquet dans l’unitaire La Mer à l'aube écrit et réalisé par Volker Schlöndorff.

Prix Michel Mitrani

Le prix Michel Mitrani 2012 à été décerné à la Belge Lotte Stoops pour son documentaire Grande Hotel. Le lauréat 2010, Arnaud Bédouet (réalisateur, auteur dramatique, metteur en scène et comédien) représentait la SACD dans le jury de ce prix qui récompense tous les ans la singularité d’un style et l’esprit de résistance d’une première, deuxième ou troisième œuvre.

De gauche à droite : Olivier Mille (président du FIPA), Dominique Barneaud (Procirep), Rémi Lainé (Scam), Catherine Chevallier (Adami), Christian De Schutter (directeur de Flanders Image qui a reçu le prix Michel Mitrani pour Lotte Stoops), Yves Rolland (secrétaire général de France Télévisions), Arnaud Bédouet (SACD). Crédit : © Pierre Bachelot / Fipa

Séance de pitches SACD

Une séance de pitches était organisée par la SACD. Six projets sélectionnés par Valérie Fadini, Marie-Pierre Thomas et Charli Béléteau, ont été présentés par leur(s) auteur(s) à un public de professionnels :

  • Appelez-moi Zeus de Anne Hugo, Muriel Mimram, Gérard Dubouche, Didier Landucci, Jean-Marc Michelangeli, et Frédéric Graziani
  • Ceux qui restent de Laurent Martin
  • Maîtresses de Ollivier Briand
  • Les Naufragés de François Turquety et Francis Launay
  • Tombe la neige de Jean-Louis Fonteneau
  • Anna et Amina de Gabrielle Borile

De gauche à droite : Gabrielle Borile, Jean-Louis Fonteneau, Muriel Mimram, François Turquety, Laurent Martin, Francis Launay, Ollivier Briand. Crédit : SACD

La SACD participait aussi en la personne de sa présidente, Sophie Deschamps, au débat Scam-SACD autour des orientations et des propositions des partis et des candidats à l’élection présidentielle.

 Plus d’informations sur le site du FIPA : http://www.fipa.tm.fr/fr/