Disparition

Ajouter aux favoris / Partager

Tags : Cinéma , Disparition

Voir tous les tags

Eric Rohmer : la SACD émue de la disparition de ce cinéaste libre et impertinent

Eric Rohmer reste aujourd’hui l’incarnation du cinéma d’auteur revendiqué par la Nouvelle Vague.

Il écrivait seul ses scénarios, originaux ou adaptations d’œuvres littéraires, choisissait souvent des comédiens inconnus (dont certains deviendront de grands acteurs) et restait autonome et libre en fabriquant des films peu chers et en créant, dès 1962, sa société de production, les Films du Losange.

Son écriture cinématographique sans cesse renouvelée a été marquée, entre autre, par le genre de « La série ». Ainsi il réalisera 3 cycles différents : Les Contes moraux, les Comédies et proverbes et les Contes des quatre saisons qui ont comme sujet le marivaudage, la morale, l’infidélité. Son écriture, très stylisée, le dépouillement de la mise en scène ainsi qu’une fantaisie sans pareille font que son œuvre possède un style totalement unique.