Cinéma

Ajouter aux favoris / Partager

Tags : Cinéma , coup de coeur , Coup de coeur cinéma

Voir tous les tags

Coup de cœur à Yves Boisset avec la projection du "Juge Fayard, dit Le sheriff"

A l'occasion de la ressortie du film, en version numérique restaurée, une projection du film était organisée par la SACD le 8 juin dernier au Cinéma des cinéastes en présence du réalisateur et de son coscénariste Luc Béraud.

Au micro de Bertrand Tavernier, le président de la commission Cinéma de la SACD, Yves Boisset s'est réjoui de voir son film, initialement sorti en 1977 et inspiré par l'assassinat du juge François Renaud quelques années plus tôt, "vieillir plutôt bien". Il a d'ailleurs raconté, devant un public du Cinéma des cinéastes ravi, que récemment, après une projection, de jeunes spectateurs lui avaient demandé pourquoi il avait fait figurer de vieilles voitures dans son film... En compagnie de Luc Béraud, son collaborateur sur ce film, Yves Boisset a salué le travail de tous ceux qui participèrent à l'aventure, pour beaucoup disparus, et notamment tous les seconds rôles de l'époque, ainsi que le coscénariste Claude Veilllot. Le cinéaste a rappelé que le film fut à sa sortie l'objet d'une procédure judiciaire intentée par le SAC et contraint de censurer toute mention du service d'action civique lors de sa sortie. Mutilation qui n'eut plus lieu d'être après la dissolution du SAC en 1981 et que le cinéaste avoue malicieusement presque regretter tant les "bips" accentuaient le ressentiment des spectateurs envers cette organisation. Le Juge Fayard dit "Le shériff" ressort en salles dans une version numérique restaurée le 10 juin.

Plus d'informations sur le site du distributeur, Jupiter

Reportage  Photos

Crédits SACD