Contact Presse : Agnès Mazet  |   tel : 01 40 23 45 11  |   email : agnes.mazet@sacd.fr  |   RSS Presse

Les  communiqués  Positions

Ajouter aux favoris / Partager

Tags : CSA , Fiction

Voir tous les tags

Concertation professionnelle sur la fiction du réel : une initiative attendue par la SACD

La SACD a pris bonne note de la volonté du CSA d’organiser en novembre des auditions des professionnels de la création et de l’audiovisuel, et en particulier des auteurs, pour déterminer le statut de ce nouveau genre qu’est la « fiction du réel » (ou scripted reality).

Pour sa part, relayant la vive émotion des auteurs, la SACD avait demandé au CSA de surseoir à statuer sur la qualification en tant qu’œuvres patrimoniales (fiction, documentaire de création, animation, spectacle vivant, vidéo-musiques) de ces programmes audiovisuels et demandé l’organisation sans tarder d’une concertation tripartite.

Elle se réjouit donc de cette volonté du CSA d’entendre la voix des créateurs et d’organiser ce processus de discussion.

Il doit avoir pour objectif de définir le cadre et les conditions qui pourraient justifier éventuellement que ces œuvres soient décomptées au titre des obligations d’investissement des diffuseurs dans la création patrimoniale.

Pour l’heure, l’intégration de ces programmes dans les œuvres patrimoniales interpelle. En effet, pour un certain nombre d’entre eux les pratiques de rémunération des auteurs sont choquantes et scandaleuses et les conditions de production et de réalisation sont très insuffisantes.

À tout le moins, la SACD considère qu’un cadre strict devrait être fixé pour :

  • S’assurer du versement d’une juste rémunération pour les auteurs ;
  • Veiller à ce qu’une distinction claire existe entre ces fictions et d’autres types d’émissions, notamment de plateaux, qui ne relèvent pas du périmètre des œuvres patrimoniales ;

La SACD prendra toute sa part à cette concertation pour défendre une conception cohérente et stricte des obligations d’investissement des chaînes et favoriser une moralisation des pratiques contractuelles.