Contact Presse : Agnès Mazet  |   tel : 01 40 23 45 11  |   email : agnes.mazet@sacd.fr  |   RSS Presse

Les  communiqués  Positions

Ajouter aux favoris / Partager

Tags : TMP

Voir tous les tags

Auditions des candidats à la télévision mobile personnelle devant le CSA :

Réaction de la SACD

La SACD a suivi avec attention les auditions devant le Conseil Supérieur de l'Audiovisuel des candidats à l'attribution d'une fréquence de Télévision Mobile Personnelle (TMP) qui se sont achevées hier.

Elle rappelle qu'au-delà des critères techniques qui sont un élément d'appréciation évident de la qualité des dossiers, la loi sur la télévision du futur avait retenu une proposition de la SACD en prévoyant, lors d'un vote unanime, la nécessité pour les candidats de prendre des engagements en faveur de la création et de la production audiovisuelles et cinématographiques.

Sans préjuger des choix qui seront faits par le CSA, la SACD affirme, alors que certains souhaitent remettre en cause les obligations des diffuseurs dans la création, que les dossiers qui ont su apporter des garanties fortes en matière de soutien à la création, tant en termes d'investissements que de diffusion, doivent trouver toute leur place sur cette nouvelle télévision, dont la réussite est un enjeu crucial.

La capacité des éditeurs sélectionnés à proposer une offre innovante et élargie, qui sache contribuer au financement et à l'expression de la création française, est l'une des clés du succès de la TMP.

La SACD considère que la TMP doit avoir l'ambition de s'organiser autour d'un paysage audiovisuel renouvelé, qui marie à la fois la puissance commerciale et la notoriété de diffuseurs expérimentés et la force d'innovation et de renouvellement de la création que certains nouveaux acteurs veulent apporter.

Le modèle économique de la TMP sera déterminant pour assurer son développement. C'est pourquoi, la SACD estime que le seul choix viable et pérenne repose sur une participation des opérateurs mobiles au financement du réseau et à son déploiement, ce qui contribuera à la qualité du réseau et à son attractivité pour le consommateur, et sur l'existence de frais d'accès à la fonction TMP, ce qui permettra de diversifier et d'accroître les ressources.

En revanche, si le choix était fait d'un modèle en clair, uniquement financé par des ressources publicitaires dont chacun sait qu'elles seront limitées, la SACD juge que ce choix handicaperait très fortement son développement et serait en définitive destructeur pour la TMP.

Aussi, face à ce défi industriel et culturel, la SACD invite le CSA à faire, d'une part, le choix économique qui permettra d'assurer un développement rapide et pérenne de la TMP, d'autre part, le pari culturel voulu par le Parlement qui garantira à la création audiovisuelle et cinématographique une place centrale sur cette nouvelle télévision.

Les  dossiers  de  la  SACD