Contact Presse : Agnès Mazet  |   tel : 01 40 23 45 11  |   email : agnes.mazet@sacd.fr  |   RSS Presse

Les  communiqués  Positions

Ajouter aux favoris / Partager

Tags : Animation , Financement , Ministère de la Culture

Voir tous les tags

Animation : un soutien renforcé aux œuvres originales et à la création en langue française

La réforme du soutien à l'animation, qui vient d'être adoptée par le Centre national de la cinématographie (CNC), est positive pour les auteurs et la création d'animation d'expression française.

Les nouvelles mesures du soutien financier à l'animation, issues d'une concertation professionnelle à laquelle la SACD a participé activement, permettront de répondre aux défis qu'a à affronter l'animation.

D'une part, la réforme sera utile pour compléter et consolider la politique déjà engagée, via notamment l'élargissement et l'augmentation du crédit d'impôt, de relocalisation sur le territoire français de la création et de la production œuvres d'animation.

D'autre part, le nouveau soutien à l'animation donne une traduction concrète à la priorité défendue par Fleur Pellerin, ministre de la Culture et de la Communication, lors du Festival international des Programmes Audiovisuels de Biarritz en janvier dernier : "prendre en compte la nécessité de mieux valoriser la création et notamment le travail des auteurs de langue française".

À cet égard, plusieurs dispositions marquent le souci du CNC et du ministère de la Culture et de la Communication de conforter le soutien aux auteurs : un appui financier renforcé au développement des projets de création originale ; une vigilance accrue sur l'utilisation de la langue française ; la prise en compte de la direction d'écriture dans le calcul des bonus qui peuvent être accordés ; une bonification du soutien financier aux productions d'animation largement conditionnée à l'emploi de la langue française.

Cette réforme pose les bases d'une modernisation utile de la politique de soutien au secteur de l'animation française qui compte beaucoup de talents et s'exporte largement. Elle parvient à conjuguer des actions pour relocaliser en France les tournages et les productions et des efforts pour mieux soutenir les projets de création en langue française. C'est pourquoi la SACD apporte tout son appui à cette démarche.

Lire le communiqué du CNC