Contact Presse : Agnès Mazet  |   tel : 01 40 23 45 11  |   email : agnes.mazet@sacd.fr  |   RSS Presse

Les  communiqués  Positions

Ajouter aux favoris / Partager

Tags : CSA

Voir tous les tags

Agrément du CSA au rachat de TMC et de NT1 par le groupe de TF1 : satisfaction de la SACD

La SACD se félicite de l’agrément donné par le CSA à l’opération de rachat des chaînes TMC et NT1 par le groupe TF1.

Les décisions positives de l’Autorité de la Concurrence et du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel sur cette opération de rachat aboutissent à l’adoption d’une mesure favorable pour la création audiovisuelle et cinématographique française.

En effet, la constitution de groupes audiovisuels puissants, capables d’être présents sur l’ensemble de l’univers de la télévision, est une nécessité pour maintenir une exigence et une ambition pour la création.

La SACD rappelle à cet égard que seules des chaînes de télévision dotées d’une surface financière et d’un chiffre d’affaires significatifs peuvent prendre en charge des investissements lourds dans le financement des œuvres audiovisuelles patrimoniales (fiction, animation, documentaire de création, spectacle vivant et vidéo-musique) et des films et ainsi apporter une contribution utile au financement de la diversité culturelle.

Cette opération de rachat est d’autant plus satisfaisante pour la création qu’elle est entourée de garanties posées par le CSA qui assureront notamment :

  • une meilleure visibilité pour la création française grâce au resserrement des heures de grande écoute ;
  • un engagement accru en faveur de la diffusion de spectacles vivants ;
  • une diffusion renforcée de programmes inédits dont il est souhaitable qu’elle concerne particulièrement les œuvres patrimoniales ;
  • une circulation facilitée des œuvres patrimoniales

Au-delà, la SACD se réjouit que pour le calcul des obligations d’investissement dans la création patrimoniale, qui représente 12,5% du chiffre d’affaires, le groupe TF1 ait décidé d’agréger le chiffre d’affaires de TMC et de NT1 à celui de la chaîne TF1.
 
Cette comptabilisation des obligations d’investissement au niveau du groupe constitue un engagement significatif et positif pour le financement des œuvres patrimoniales.

Enfin, la SACD considère que cet agrément donné à TF1 pour racheter TMC et NT1 offre les garanties suffisantes pour concilier la nécessité de développer un groupe audiovisuel puissant, qui maintient et accroît même ses engagements à l’égard des œuvres patrimoniales, et la préservation d’un paysage audiovisuel diversifié. Car la SACD souligne que ce rachat ne remet en cause ni le pluralisme des programmes qui doit exister dans le paysage numérique ni la spécificité des lignes et des stratégies éditoriales de chacune des chaînes faisant l’objet du rachat.