Contact Presse : Agnès Mazet  |   tel : 01 40 23 45 11  |   email : agnes.mazet@sacd.fr  |   RSS Presse

Les  communiqués  Infos

4ème édition de la brochure « Où sont les femmes ? » pour plus d'égalité dans la culture : la SACD propose d'agir

La SACD, en partenariat avec le mouvement HF, le Laboratoire de l’Égalité et le Deuxième Regard, publie aujourd’hui la 4ème édition de sa brochure « Où sont les femmes ? » consacrée chaque année depuis 2012 à la place réservée aux femmes dans les milieux culturels.

Malheureusement, le constat est sans appel depuis quatre ans. Si, au cours de ces dernières années, une prise de conscience s’est opérée au sujet d’une meilleure représentation des femmes tant dans le spectacle vivant que dans l’audiovisuel, elle paraît peu suivie d’effets dans la réalité, malgré certaines avancées encouragées par la Loi du 4 août 2014 pour « l’égalité réelle entre les femmes et les hommes ».

Sans être idéaliste et afin d’amplifier le travail engagé par les pouvoirs publics en faveur de la parité, la SACD propose aujourd’hui de provoquer un changement immédiat en demandant au secteur culturel que la part des femmes progresse de 5% par an et par secteur pendant trois ans, tant dans la programmation artistique que dans les postes de direction générale. Cet indice de progression de 15% à l’horizon de la saison 2018/2019 ferait un sort à l’invisibilité.

Pour ne plus avoir à constater, la SACD souhaite agir avec ces objectifs chiffrés car la mise en perspective de ces chiffres sur quatre ans montre seulement des évolutions sporadiques dans les faits. Le secteur de la musique en est l’exemple le plus évocateur et le plus conservateur : 1% de compositrices, 4% de chefs d’orchestre programmées ! Dans le théâtre, les chiffres clés font ressortir des aberrations : aucun Théâtre National n’est dirigé par une femme et la place accordée aux créatrices reste d'une faiblesse préoccupante. Si les chorégraphes sont, elles, davantage présentes dans les programmations notamment des lieux musicaux, seulement 8 % de femmes sont à la tête des Centres Chorégraphiques Nationaux. Dans l’audiovisuel, la situation des scénaristes progresse alors que le nombre de réalisatrices ne s’améliore guère, malgré la parité parmi les étudiants.

Aujourd’hui, il paraît nécessaire de systématiser la publication des indicateurs de mixité dans les institutions et de renforcer la concertation entre le ministère de la Culture et les collectivités territoriales dans le processus de nomination des responsables de lieux culturels.

Les pistes d’amélioration existent mais ne seront efficaces qu’avec une volonté partagée par tous, les professionnels comme les pouvoirs publics, d’obtenir des résultats et de résorber les inégalités entre les femmes et les hommes.

CHIFFRES CLÉS

  • 0% des Théâtres Nationaux sont dirigés par une femme
  • 4% des oeuvres musicales contemporaines programmées sont composées par des femmes
  • 4% des concerts ou opéras sont dirigés par des femmes
  • 8% des Centres Chorégraphiques Nationaux sont dirigés ou co-dirigés par des femmes
  • 15% des Maisons d’opéra sont dirigées par une femme
  • 17% des œuvres de fiction diffusées à la TV sont réalisées par des femmes
  • 19% d’écart de revenus en faveur des hommes au sein du secteur culturel toutes professions confondues
  • 20 % de films sortis en salle réalisés ou co-réalisés par des femmes en France
  • 22 % des textes joués sont écrits par des femmes
  • 26% des spectacles sont mis en scène par des femmes
  • 28% des solistes instrumentistes sont des femmes
  • 29% des œuvres de fiction diffusées à la TV sont écrites par des femmes
  • 26% des Centres Dramatiques Nationaux et Régionaux sont dirigés ou co-dirigés par une femme
  • 27% des Scènes Nationales sont dirigées par une femme