Théâtre

Ajouter aux favoris / Partager

Tags : Molières , Théâtre

Voir tous les tags

27e Nuit des Molières : le palmarès

La SACD, partenaire de l'événement, félicite les auteurs récompensés le 27 avril aux Folies Bergère, de même que les auteurs nommés.

Le palmarès

Molière du théâtre privé : La Vénus à la fourrure, de David Ives, mise en scène Jérémie Lippmann, Théâtre Tristan Bernard.

Molière du théâtre public : Les Coquelicots des tranchées, de Georges-Marie Jolidon, mise en scène Xavier Lemaire, Théâtre 14 – Jean-Marie Serreau.

Molière du théâtre musical : Les Franglaises, de et mise en scène Les Franglaises, Blue Line Productions, Bobino.

Molière de la comédie : Des gens intelligents de Marc Fayet, mise en scène José Paul, Théâtre de Paris – salle Réjane.

Molière du comédien dans un spectacle de théâtre privé : Maxime d’Aboville dans The Servant, mise en scène de Thierry Harcourt.

Molière du comédien dans un spectacle de théâtre public : André Dussollier dans Novecento, mise en scène d’André Dussollier et de Pierre-François Limbosch.

Molière de la comédienne dans un spectacle de théâtre privé : Marie Gillain dans La Vénus à la fourrure, mise en scène de Jérémie Lippmann.

Molière de la comédienne dans un spectacle de théâtre public : Emmanuelle Devos dans Platonov, mise en scène de Rodolphe Dana.

Molière du comédien dans un second rôle : Thierry Frémont dans Les Cartes du pouvoir, mise en scène de Ladislas Chollat.

Molière de la comédienne dans un second rôle : Dominique Reymond dans Comment vous racontez la partie, mise en scène de Yasmina Reza.

Molière du metteur en scène d’un spectacle de théâtre privé : Nicolas Briançon pour Voyages avec ma tante.

Molière du metteur en scène d’un spectacle de théâtre public : Thomas Jolly pour Henry VI

Molière de l’auteur francophone vivant : Éric Assous pour On ne se mentira jamais !

Molière de la révélation féminine : Marie Rémond dans Yvonne, princesse de Bourgogne, mise en scène de Jacques Vincey.

Molière de la révélation masculine : François Deblock dans Chère Elena, mise en scène de Didier Long.

Molière seul et seule en scène : Denis Lavant dans Faire danser les alligators sur la flûte de Pan, mise en scène d’Ivan Morane.

Molière de la création visuelle : Le Bal des vampires. Décors : William Dudley, costumes : Sue Blane, lumière : Hugh Vanstone.